"Frank et Billy" de Laurie Colwin

Publié le par Nathalie

Livre offert par mon libraire dans le cadre de l'opération estivale "2 livres de poche achetés, 1 livre de poche offert". Il y avait bien une bonne trentaine de titres parmi lesquels faire son choix. J'ai jeté mon dévolu sur celui-ci à cause de son visuel sucré à souhait !!! Quand on est gourmande... ;-)


Frank et Billy0001

Frank, c'est Francis. Il est conseillé financier, écrit des articles sur l'économie et l'architecture pour un magazine, est marié à Véra et a deux grands fils.

Billy, c'est Joséphine. Elle prépare une thèse sur le capitalisme au Moyen-Âge, est mariée à Grey et n'a pas d'enfant.

 

Frank et Billy sont amants. Frank et Billy se voient en semaine quand leurs compagnons respectifs sont en déplacement professionnel. Ils se voient le plus souvent chez Billy, dans son bureau. Billy est une maîtresse très particulière car elle a toujours l'air de regretter la venue de Frank, l'accueille en pantalon avachi et vieux t-shirt usé informe. Elle n'aime pas recevoir, ni aller au restaurant. Elle porte de grandes culottes en coton achetées en grande surface et ne fait aucun effort pour être avenante, voire sexy. Ils forment vraiment un drôle de "couple" !!!

 

Attention, on n'assiste pas à un déballage de débauche, de mensonges et de mesquineries adultérines. On assiste à la rencontre de deux personnes qui se sont croisées par hasard et qui sont tombées amoureuses alors même qu'elles sont heureuses dans leur couple. On constate que leurs sentiments vis-à-vis de cette relation régulière ne sont pas les mêmes, et on suit leur aventure depuis ses débuts jusqu'à son dénouement en ayant l'impression de les étudier à la loupe, ensemble ou séparément.

 

Si j'ai trouvé le traitement du thème de l'adultère intéressant, j'ai été un peu rebutée par le style mis en oeuvre. A plusieurs reprises je me suis mise à penser que je lisais un rapport scientifique qui étalait et disséquait des faits les uns à la suite des autres et, d'autres fois, j'avais l'impression d'être sur un plateau de tournage ou une scène de théâtre et d'entendre un metteur en scène lire le script à ses acteurs. Pour moi, il n'y avait pas assez d'émotions dans ce roman. c'est sûrement voulu par l'auteur, mais ça m'a laissée sur ma faim... Je n'ai pas retrouvé l'histoire "drôle et merveilleuse" qui était annoncée sur la 4ème de couv'. Finalement, le visuel qui avait attiré mon regard n'est pas en adéquation avec le contenu du roman. Dommage !!!

 

Note : 3/5

 

Passage choisi : "Avoir une liaison, se disait Francis, c'était un peu comme être le cogouverneur d'un minuscule royaume secret dans un pays lointain, un royaume avec seulement deux habitants, vous et l'autre cogouverneur. Le royaume possède une flore et une faune, un emblème nationale, une langue, les pleins pouvoirs, un orgueil national, un hymne national (Vers une pénurie des besoins), des cris d'encouragement, des chants et des gestes. Il possède aussi une censure nationale - les sujets tabous sont tabous. L'idée que l'un des cogouverneurs puisse avoir une vie en dehors du royaume fait toujours souffrir."

Publié dans ROMANS

Commenter cet article