"La Vie secrète de Violet Grant" de Beatriz Williams

Publié le par Nathalie

"La Vie secrète de Violet Grant" de Beatriz Williams

"La Vie secrète de Violet Grant" est le deuxième ouvrage de Beatriz William (parution en France en ce mois de juin 2016). Il succède à "L’Été du cyclone" édité en 2015 chez Belfond et qui sort ce mois-ci chez Pocket. Ces romans sont les morceaux d'une trilogie familiale mais dont chaque tome peut être lu indépendamment des autres. Après une carrière dans la finance et la publication d'ouvrages historiques sous le pseudonyme de Juliana Gray, l'auteure se lance dans le roman.

4ème de couv' : "Du New York des sixties au Tout-Berlin d'avant guerre, en passant par Londres et Paris, une saga trépidante, le portrait de deux femmes indomptables, au destin bousculé par la passion, la soif d'indépendance et le goût du scandale. Manhattan 1964. Alors qu'elle végète à un poste de pigiste, Vivian reçoit un colis qui va radicalement changer sa vie : une valise, égarée depuis cinquante ans, qui aurait appartenu à sa grand-tante Violet. Qu'est devenue cette brillante scientifique, qui rêvait de devenir la première physicienne américaine ?
À en croire la légende familiale, elle aurait fui l'Europe en 1914 au bras de son amant, après avoir assassiné son époux. Personne ne l'a revue depuis. Piquée par la curiosité, l'apprentie journaliste se lance dans une enquête sur sa sulfureuse aïeule, avec qui elle ne tarde pas à se découvrir de nombreux points communs : le rêve d'un avenir hors des sentiers battus, des amours compliquées... et toutes deux prêtes à tout pour l'homme de leur vie. Au fur et à mesure que se révèle la vie secrète de Violet Grant, Vivian n'aura bientôt plus qu'une idée en tête : la rencontrer..."

Ce livre est une histoire en trois parties et à deux voix. Celle de Vivian qui raconte la découverte de l'existence de sa grand-tante Violet grâce à une valise qui lui parvient par la Poste et la quête qui s'en suit, ainsi que sa rencontre avec le beau Dr Paul. Celle du narrateur qui nous envoie, dans le passé, sur les traces de Violet, cette scientifique forte et indépendante qui a épousé son professeur et semble l'avoir tué.

Les deux histoires qui, bien entendu, se mêlent habilement, sont écrites dans des styles assez différents. Vivian a un ton léger et humoristique dans le style de celui de Bridget Jones ou de L'Accro du shopping. Quant aux parties consacrées à Violet, elles sont plus sérieuses et plus documentées historiquement et scientifiquement. Il m'a fallu quelques chapitres pour réussir à bien pénétrer dans les deux ambiances et à me faire à cette alternance qui laisse le suspense en suspens le temps de quelques pages.

J'ai apprécié cette lecture fluide, amusante, suffisamment riche en rebondissements pour maintenir l'intérêt du lecteur et qui, évidemment, se termine par un happy end. C'est pour moi la lecture type de la saison estivale (quand elle arrivera !!!), de celle qui distrait, qui détend...

Note : 3,75/5

Passage choisi :"J'ai failli manquer la carte postale, qui était coincée contre le côté de la boîte aux lettres. Non, mais imaginez un peu. C'est de ce genre de petits accidents que l'histoire est faite."

Publié dans Beatriz Williams

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Calou 13/06/2016 14:25

Ta présentation met l'eau à la bouche et donne l'envie de lire...Bises

Nathalie 13/06/2016 15:02

Merciiiiiii. Tu sais où tu peux le trouver... ;-)