"Roulette russe pour Mary Lester" de Jean Failler

Publié le par Nathalie

Voici le tome n° 13 des aventures de Mary Lester, héroïne bretonne et enquêtrice de Jean Failler. J'ai déjà eu l'occasion de faire des articles sur les 3 premiers tomes de cette série (ici), mais je n'avais pas poursuivi car même si les histoires sont différentes et les villes de Bretagne où se déroule l'action varient d'un livre à l'autre, j'en avais globalement la même opinion.

4ème de couv' : "Voici Mary Lester sur la côte nord de Bretagne, à Saint-Quay-Portrieux où une étrange fatalité s'acharne sur une famille russe, cinq frères, qui ont repris la gestion du casino. Mais sont-ils réellement frères, ces cinq Lissenkov qui se ressemblent si peu ? N'appartiendraient-ils pas à cette redoutable mafia russe qui étend insidieusement son emprise sur l'Europe du crime ? La mort " accidentelle " de deux membres de cette étrange famille fait redouter aux autorités le déclenchement d'une guerre des gangs qui transformerait une paisible station estivale en champ de bataille. Mary Lester est envoyée en observatrice sur les lieux. Elle va y faire d'étranges découvertes qui n'empêcheront pas d'autres " accidents " de décimer la famille Lissenkov. Mais qui donc voue aux Russes cette haine mortelle ? Qui donc les tue, les uns après les autres, avec une détermination et une imagination imprévisibles ? Il faudra toute l'intuition, tout le flair de Mary Lester pour parvenir à démasquer l'implacable meurtrier."

Là, après la dernière page, j'ai eu envie de faire une article sur cette Roulette russe... car, pour une fois, on y découvre un peu plus la personnalité et l'intimité de Mary Lester. Notre Columbo en jupon et en duffle-coat fait toujours preuve d'humour, de flair mais en plus, on apprend à connaître enfin la jeune femme et pas seulement l'enquêtrice puisque lors de son infiltration à St-Quay-Portrieux, elle va faire la connaissance du fils d'un notable local et éprouver quelques penchants pour lui.

Lecture facile, agréable, reposante mais avec de la répartie, de l'action et surtout des descriptions de la Bretagne : ses paysages, ses particularités, ses habitants...

Note : 3,5/5

Passage choisi : "Dévorée de curiosité, Mary l'eût bien pris aux épaules afin de le secouer, si cela avait pu le faire parler plus vite. Cependant, elle n'en laissa rien paraître, examinant le bout de ses doigts comme quelqu'un qui a tout son temps. Fabien, le matois, n'était pas dupe."

"Roulette russe pour Mary Lester" de Jean Failler

Publié dans Jean Failler

Commenter cet article