- Rupture(s) - de Claire Marin

Publié le par Nathalie

- Rupture(s) - de Claire Marin

Claire Marin est docteure en philosophie et professeure agrégée en classes préparatoires aux grandes écoles. Ses recherches et ses écrits portent sur les épreuves de la vie. "Rupture(s)" est paru au Livre de Poche en septembre 2020.

4ème de couv' : "Joyeuses ou tragiques, visibles ou cachées, les ruptures rythment notre existence. Comment les conjuguer avec l'idée de notre identité, une et constante ? Nous révèlent-elles les multiples facettes de notre être ou le fait que nous nous affirmions progressivement, au fur et à mesure de ces « accidents » ? Nous épurent-elles ou nous démolissent-elles ? Pour la philosophe Claire Marin, nous nous définissons autant par nos sorties de route que par nos lignes droites. Certes, naissances ou deuils, séparation ou nouvel amour fragilisent nos représentations, ébranlent nos certitudes. Mais ils soulignent aussi la place de l'imprévisible, et questionnent notre capacité à supporter l'incertitude, à composer avec la catastrophe et, en les surmontant, à parfois démarrer une nouvelle vie."

Il y a parfois, dans la vie, des moments où les choses semblent aller mal. Toutes les choses, ou presque. Et puis, au détour d'une discussion téléphonique avec un proche, à la lecture d'un article de magazine, vous entendez parler d'un livre qui semble très justement correspondre à l'état d'esprit que vous traversez. Et vous vous dites : "Il faut que je l'achète et que je le lise." Et vous le faites. Et vous vous rendez compte que vous avez bien fait, car cette lecture a agi sur votre "âme" comme un baume apaisant et sur votre esprit comme un révélateur. Et vous sortez grandie de cette lecture. Pas guérie, non, ce serait trop simple, trop rapide. Mais vous sentez que vous êtes sur le bon chemin...

Et bien, c'est exactement ce qui m'est arrivée avec "Rupture(s)".

Dans ce court, mais intense, ouvrage de 164 pages, Claire Marin aborde la rupture dans sa pluralité. Rupture amoureuse essentiellement, mais aussi rupture amicale, familiale, deuil...

Dès l’introduction, "Nos vies sont faites de ruptures...", je me suis retrouvée happée par ses propos, comme mise face à un miroir grossissant, et j'ai trouvé qu'elle retranscrivait avec tellement de justesse, mes sentiments, mes émotions, mes questionnements..., que c'en était effrayant. Et puis, passé ce moment de stupeur, je me suis rendue compte que finalement mes pensées, mes réactions... n'étaient que le cheminement naturel de quelqu'un qui vivait au plus profond de sa chaire une véritable déchirure. Et cela a permis de m'apaiser, de me recentrer et de me faire avancer...

Je conseille ce livre fort à toute personne vivant une rupture. Pour ma part, il m'a bouleversée, mais il a également su me donner des clefs pour aller de l'avant et ne pas m'appesantir sur ma douleur.

Et puis, comme je suis de plus en plus persuadée que les choses n'arrivent pas toujours par hasard, à la fin de cette lecture, il m'a été offert "Petit traité de l'abandon" (Points) d'Alexandre Jollien qui est en train de m'aider à continuer mon avancée sur la route, parfois difficile, mais ô combien enrichissante, de la vie... ;-)

Note : 4,25/5

Passage choisi : "«On n'aime personne que pour des qualités empruntées» : selon Pascal, c'est à l'amour des autres que l'on emprunte, dans un jeu de dupes, nos propres qualités. Parfaitement impropres. C'est pourquoi la séparation est cruelle. Soudain, je cesse d'être cette personne attirante, intelligente, généreuse ou drôle. Non pas que je l'aie vraiment été, mais je l'étais à tes yeux. C'est la certitude de mon identité qui vacille. L'illusion d'un moi s'évanouit. Qui suis-je encore maintenant que je ne suis plus rien pour toi ? "

Publié dans DIVERS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Céline 06/07/2021 09:25

Voilà un livre qui a l'air très intéressant ! merci pour cette découverte.

Nathalie 06/07/2021 09:37

Il l'est effectivement. :-)
Bonnes lectures estivales...