Si ce n'est pas le Paradis, ça y ressemble...

Publié par Nathalie

Si ce n'est pas le Paradis, ça y ressemble...

Des eaux bleues qui deviennent transparentes à certains endroits et dévoilent une multitude de poissons multicolores. Du sable blanc qui glisse sous les pieds. Des alizées qui caressent doucement, sensuellement, une peau chauffée par le soleil. Le chant du cardinal à plumage rouge qui résonne dans le matin calme. Le mouvement lent de la vache qui traverse à pas comptés le chemin à la recherche de son herbe quotidienne. Le rire des enfants en uniforme qui s'envole le long du sentier menant à l'école. L'odeur des citrons verts et du rhum qui parfument la cuisine de là-bas. Somme des émotions, produit des sensations.

Et puis, l'image de carte postale, celle qui reste longtemps dans la mémoire, comme gravée dans un coin de rétine. Celle que l'on évoque quand on veut retourner à Rodrigues pour échapper aux frimas de l'hiver. Quand on veut revivre les moments riches en découvertes et en rencontres. "Trou d'argent", crique isolée que l'on découvre après avoir sillonné des sentiers caillouteux. On y arrive, fatigué et en sueur. Et là, on n'est pas déçu, la roche se découpe sur un ciel azuréen parfois troublé d'un nuage cotonneux, l'eau limpide se teinte de vert et de bleu au gré des vagues. Il ne reste plus qu'à se dévêtir et à plonger, tête première, pour se rafraîchir et s'émerveiller.

Je participe à un jeu concours organisé par EasyVoyage et OverBlog. Si cet article vous a fait voyager et rêver, cliquez sur le lien suivant pour voter (entre le 10 et le 22 février 2016). Merci.

http://www.easyvoyage.com/easygame

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :