"Wonderland Avenue" de Michael Connelly

Publié le par Nathalie

Encore un livre emprunté à la bibliothèque du "25 rond-point..." ;-) Hieronymus Bosch, célèbre enquêteur cher à Michael Connelly, va vivre ici sa 7ème enquête. Une histoire sombre et pleine de rebondissements.

Wonderland-avenue0001.jpg

Los Angeles, 1er janvier. Alors que la population célèbre la nouvelle année, un homme qui promène sa chienne la voit revenir tenant un os humain entre les dents. De garde en ce jour de fête, c'est l'inspecteur Bosch qui va être chargé de l'enquête. Les ossements, découverts près de Wonderland avenue, s'avèrent être ceux d'un enfant mort il y a une vingtaine d'années. Les analyses du légiste démontrent que ce jeune garçon a été très régulièrement maltraité durant les années précédant son meurtre. Ce qui étonne Boch, c'est que le corps semble avoir été enterré à la va-vite. Souhaitant plus que tout trouver le meurtrier, Bosch va se démener pour faire parler les quelques indices en sa possession. Dans le même temps, il va faire la connaissance de la ravissante "bleue", Julia Brasher, qui ne le laisse pas indifférent et va l'entraîner dans une histoire qui ne sera pas de tout repos.

Roman policier sympa. J'aime beaucoup l'inspecteur Bosch. Ce tome n'est pas le meilleur de la série, mais il distille une intrigue aux multiples rebondissements et surtout, il se termine par une décision importance dans la vie de Hieronymus.

Note : 2,75/5

Passage choisi : "Il était 16h20 et c'était le premier jour de l'année. Au tirage au sort, il avait hérité du service de garde pour les vacances. En un peu plus d'une demi-journée de travail, il avait déjà eu droit à deux suicides - le premier par balle, le second (celui qui l'occupait maintenant) par pendaison. les deux victimes étaient des femmes. Et dans les deux cas la dépression et le désespoir étaient manifestes. L'isolement aussi. Le premier de l'an était un jour fertile en suicides. Alors que les trois quarts des gens accueillaient l'année nouvelle avec espoir et une impression de renouveau, certains voyaient en ce jour un bon moment pour mourir, quelques-uns d'entre eux - comme la vieille dame - ne comprenant leur erreur que lorsqu'il était déjà trop tard."

Publié dans Michael Connelly

Commenter cet article

Angelina et ses livres 25/01/2012 01:33

Ce n'est peut être pas le meilleur de la série, mais il me semble que tout le charme de Connelly, c'est d'avoir bâtie cette série et d'avoir proposé un personnage comme Bosch. Au fond les enquêtes
et les tueries, ce n'est pas le plus savoureux pour moi.

Nathalie 25/01/2012 09:57



J'avoue que pour qu'une série policière me plaise, il faut indéniablement un policier qui a du caractère et du vécu, tout ce qu'a Bosch, mais également une intrigue qui me tienne en haleine.


J'ai lu quasiment tous les Connelly avec Hieronymus et suis sous le charme, mais cette histoire m'a un peu moins accrochée que les autres. Ce n'est pas grave, car il reste quand même un de mes
enquêteurs préférés !!! ;-)



calou 27/12/2011 12:03

salut ma biche
maintenant c'est un immense soleil et un immense ciel bleu
et nous avons ouvert en grand toutes les fenêtres
après un réveil par téléphone je te souhaite une excellente journée
bisous

Nathalie 27/12/2011 17:59



Ici, il fait gris, humide et froid, glagla !!!


Un temps parfait pour lire un bon bouquin en buvant un thé fumant.


Je retourne donc à ma lecture... Bizzz