"Un pedigree" de Patrick Modiano

Publié le par Nathalie

Voici le deuxième livre arrivé tout droit de Belgique et soumis à ma lecture par Mimi !!!

 
Un pedigree0001

Il s'agit d'une autobiographie parue chez Gallimard en 2005. Patrick Modiano y raconte sa vie, de sa naissance à sa majorité (21 ans à l'époque). Fils d'un juif et d'une flamande s'étant rencontrés à Paris sous l'Occupation, il nous parle beaucoup de ses parents. Un père très mystérieux qui vit de petits trafics, qui exprime peu ses sentiments et cherche à se débarrasser d'un fils encombrant pour son mode de vie. Une mère qui côtoie le milieu artistique parisien et qui est absente, trop consacrée à sa carrière. Il y raconte comment il a grandi au milieu de tout ça et comment il s'est enfin senti délivré d'un poids le jour où son premier roman est publié.

 

Dans ce livre, on sent une urgence, un besoin de sortir un à un les souvenirs de la malle où ils étaient prisonniers et de les coucher sans tarder, au risque de renoncer. L'écriture est rapide. Une suite de phrases descriptives et explicatives. Une liste de noms, de lieux, de situations. On est dans l'instinctif. Un barrage qui cède et laisse libre cours aux flots tumultueux de la mémoire. ..

 

Personnellement, je n'ai pas apprécié cet ouvrage. La vie de Patrick Modiano ne m'intéressait pas avant de découvrir ce livre. Elle ne m'intéresse pas plus maintenant !!! Le style rapide et pressé n'a pas su me faire apprécer ces tranches de vie. Par contre, ne connaissant cet auteur que de nom, je suis curieuse maintenant de découvrir un de ses ouvrages...

 

Note : 2/5

 

Passage choisi : "Que l'on me pardonne tous ces noms et d'autres qui suivront. Je suis un chien qui fait semblant d'avoir un pedigree. Ma mère et mon père ne se rattachent à aucun milieu bien défini. Si ballottés, si incertains que je dois bien m'efforcer de trouver quelques empreintes et quelques balises dans ce sable mouvant comme on s'efforce de remplir avec des lettres à moitié effacées une fiche d'état civil ou un questionnaire administratif."

Publié dans DIVERS

Commenter cet article

calou 06/11/2012 10:37


bigre de bigre une volée de bois vert pour Modiano...peucherette !!! une écriture a vocation thérapeutique n'est pas toujours une écriture à partager ! voilà, peut-être ce que ce Modiano, a
voulu prouver !


biz 

Nathalie 06/11/2012 11:31



Euh, non !!! Pas une volée de bois vert tout de même !!!


Je reconnais volontiers un style mais je n'ai pas aimé... C'est comme ça !!! Tous les goûts...