"Téléphone rose" de Richard Bausch

Publié le par Nathalie

Petit livre de 112 pages acheté 2€ à la Librairie Honoré à Champigny sur Marne, il y a 2 semaines. Il y avait un présentoir de livres à ce prix près de la caisse, et le titre et la photo de la couverture ayant attiré mon regard, je l'ai acheté en même temps que deux bandes-dessinées : "Silex and the city" et "Trolls de Troy".

 

Il s'agit de trois nouvelles de Richard Bausch, extraites d'un recueil plus complet intitulé "L'homme qui a connu Belle Starr et autres nouvelles". Cet auteur américain a écrit de nombreux romans qui ont été récompensés par la critique et il jouit d'une excellente réputation parmi ses pairs. Dans ses nouvelles, il a l'art de nous transporter dans l'existence de ses personnages, qui au gré d'une rencontre ou d'un accident vont devoir être confrontés à eux-même.

 

La première nouvelle, "Téléphone rose", met en scène un homme qui passe un appel en direction d'un service téléphonique proposant des conversations très chaudes avec des femmes en échange d'un numéro de carte de crédit. L'hôtesse au bout du fil est cependant confrontée à une situation nouvelle pour elle, cet homme ne veut pas commencer de relation "sexuelle" sans avoir auparavant appris à la découvrir un peu mieux.

Il s'en suit une conversation un peu étrange entre les deux personnages...

 

La deuxième, "La femme du pompier", nous raconte un morceau de vie de la jeune épouse d'un soldat du feu. Face à l'immaturité de celui-ci, au rythme de leur Telephone-rose0001.jpgvie  imposé par les tours de garde, elle s'interroge sur son mariage, sur sa relation avec son époux, sur sa vie.

Une entrée dans l'intimité d'un couple...  

 

La dernière, "L'homme qui a connu Belle Starr", nous entraîne dans un  road-movie à la Bonnie and Clyde lorsqu'un ex militaire, sortant de taule, prend en stop dans sa voiture une jeune inconnue.

Sueurs froides et suspense garantis... 

 

J'ai trouvé ces trois nouvelles légères et rafraîchissantes. J'ai particulièrement apprécié la dernière, par contre, j'ai été un peu déçue par la fin de la première. En la commençant, j'avais imaginé une autre situation finale et je n'ai donc pas réussi à entrer pleinement dans celle écrite par Richard Bausch. Cela m'apprendra à laisser vagabonder mon imagination !!! ;-)

 

Note : 3/5

 

Passage choisi : " Ma femme ne m'a jamais trompé, et moi aussi j'étais fidèle. Je ne vous apprendrai rien si je vous dis que c'est la première fois que j'appelle ce genre de numéro. Je crois que ça s'entend. On n'avait pas à se plaindre, Kate et moi. Elle s'appelle Kate. Et elle est très portée sur le sexe. Moi aussi, d'ailleurs. Vous savez, côté amour, je ne suis pas un frustré. Mais quelque chose s'est mis entre nous. Un... une léthargie."

Publié dans NOUVELLES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

telephone rose 17/10/2013 10:35


Très beau récit de telephone rose, et on peut dire que le tel rose est bien représenté dnas ce blog.

Nathalie 18/10/2013 17:18



Merci :-)



NaNy 15/11/2011 08:46


Ce livre ! Je suis restée sur ma faim à chaque nouvelle, suis déçue, l'auteur en dit trop ou pas assez.


Nathalie 15/11/2011 18:36



C'est aussi un peu ce que j'ai ressenti. Donc j'ai (re)fait fonctionner mon imagination et inventé une fin qui avait une fin



NaNy 14/11/2011 18:15


Bizarre, comme c'est bizarre !!!


Nathalie 14/11/2011 18:38



Quoi ? Qu'est-ce qui est bizarre ?



Nany 14/11/2011 17:49


Hello ! L'ai commencé hier au soir et le termine en ce moment même, hé oui je peux faire 2 choses à la fois suis fortiche !


Nathalie 14/11/2011 18:38



Tu es donc.... une femme !!!