"Sous haute tension" de Harlan Coben

Publié le par Nathalie

Livre qui est arrivé directement dans ma boîte aux lettres sans que j'ai besoin de passer par la case librairie.

Je m'explique : j'ai été contactée, il y a quelques jours, par une personne travaillant pour l'agence de communication bossant pour Belfond, l'éditeur français de Harlan Coben. Elle me proposait un partenariat, l'envoi du livre contre un article sur mon blog. J'ai accepté car tant que ma liberté de blogueuse n'est pas remise en cause, je suis d'accord pour les partenariats en tous genres... ;-)


Sous haute tension

J'étais très contente et pressée de pouvoir lire la dernière aventure de Myron Bolitar, héros récurrent de Coben. Il faut dire que depuis que j'ai découvert le premier ouvrage, "Rupture de contrat", j'ai un faible pour ce personnage au grand coeur qui mène des enquêtes, tambour battant, pour aider ses clients et ses proches.

Ex-étoile montante du basket, reconverti en agent pour sportifs et stars, depuis une blessure au genou, il est entouré, pour mener ses enquêtes, de personnages hauts en couleurs, telles Esperanza et Big Cyndi, ex-catcheuses, ou encore Windsor Horne Lockwood III, homme mystérieux et plein de ressources.

Harlan Coben distille une bonne dose d'humour dans cette série, notamment lors des échanges entre Myron et Win, et les aventures sont palpitantes et savent maintenir un bon suspense.

 

Cette fois-ci, Myron va se retrouver confronté à une intrigue qui va mêler vie professionnelle et vie personnelle. D'un côté, une de ses clientes, ancienne gloire du tennis enceinte de huit mois, l'appelle à l'aide et de l'autre côté, sa belle soeur, Kitty, qui a disparu, il y a seize ans en même tant que son frère Brad, ressurgit soudainement. Quel est le lien entre les deux affaires ? Myron va tout faire pour tenter de répondre à cette question et va donc enquêter dans un univers où chantage, drogue, meurtres et rock'n'roll semblent très liés.

 

"Sous haute tension" est un ouvrage sympathique. On le lit avec plaisir car on y retrouve des personnages qui, tels des amis de longues dates, nous sont familiers et proches. J'y ai pourtant trouvé un peu moins d'attrait que lors de mes précédentes lectures, car il a fallu que j'attende les 150 premières pages avant de me sentir véritablement au coeur de l'action. L'humour est là, le rythme s'accélère peu à peu, mais j'ai trouvé l'intrigue moins nerveuse que d'habitude.

Heureusement, les répartis de Win et l'humour et le charme de Myron fonctionnent toujours aussi bien donc je n'ai pas boudé mon plaisir...


Vu la façon dont se termine le roman, je me demande si Harlan Coben va ou non poursuivre cette série. Dans tous les cas, si il y a une suite aux aventures de Myron, je serai au rendez-vous...

J'ai découvert aussi que l'auteur avait décidé d'écrire autour du personnage de Mickey Bolitar, neveu de Myron. Je pense donc que je vais m'intéresser à ce nouveau membre de la famille pour voir si les aventures du neveu sont à la hauteur de celles du tonton !!! ;-)

 

En tout cas, si vous voulez des nouvelles des publications d'Harlan Coben ou si vous souhaitez participer à un concours pour gagner ses livres, n'hésitez pas à cliquer ICI.

 

Et, si vous voulez un second avis sur ce roman, allez faire un tour sur le blog d'Antoni.

 

Note : 3/5

 

Passage choisi : "Myron ne répondit pas. Le plus séduisant des mensonges face à la vérité la plus abjecte. Il aurait dû retenir la leçon, seize ans auparavant, lorsqu'il avait menti à cet homme formidale qu'il aimait par dessus tout. Mais non, ce n'est pas aussi simple. La vérité la plus abjecte pouvait faire des ravages. Elle pouvait ébranler un monde. Voire tuer."

Publié dans Harlan Coben

Commenter cet article

ANTONI 21/03/2012 12:20

Salut Nathalie, j'ai également reçu ce livre via l'agence de comm' qui travaille pour les éditions Belfond. J'ai déjà quelques lectures de Coben à mon actif mais c'était mon premier roman mettant
en scène Myron Bolitar. J'avoue avoir apprécié car le style rompt avec le quotidien des romans d'Harlan Coben. Et puis, comme tu le dis fort justement, ce livre est l'occasion de découvrir le neveu
de Myron Bolitar et, le cas échéant, de le suivre à travers des aventures que l'auteur nous contera prochainement.
Par ailleurs, je me suis permis d'ajouter un lien vers ton article dans celui que j'ai rédigé. Aussi, je te propose, si tu le souhaites, d'aller voir cela sur mon blog et de me dire,
éventuellement, ce que tu en penses à ton tour.

http://passion-livre.over-blog.com/article-sous-haute-tension-harlan-coben-100828316.html

Bon après-midi et à bientôt, j'espère.
Cordialement,

Nathalie 21/03/2012 15:24



Bonjour Antoni. Merci de ta visite et de ce commentaire...


Je viens de me rendre sur ton blog et je découvre que j'y avais déjà fait un tour, par hasard, il y a quelques jours... J'aime bien voir ce que font les autres blogueurs et c'est ainsi grâce à
toi que j'ai ajouté ma rubrique "Bientôt sur ce blog..." qui annonce le livre en cours de lecture. ;-)


Merci pour le lien, je vais m'empresser de faire de même... Bonnes lectures !!! A+


 



calou 19/03/2012 09:01

je n'ai pas encore lu celui-là mais à chaque fois c'est un régal... j'ai donc hâte moi aussi de ne pas bouder mon plaisir !

Nathalie 19/03/2012 18:18



Je te le garde au chaud, donc !!!