"Saratoga Woods" d'Elizabeth George

Publié le par Nathalie

"Saratoga Woods" est le dernier roman d' Elizabeth George, reine du polar à l'anglaise (bien qu'elle soit américaine !!!). Avec ce dernier livre, la romancière commence une série avec une héroïne de 14 ans, Becca King, dont c'est la première aventure.


saratoga-woods-copie-1.jpg

D'Elizabeth George, je connaissais la (bonne) réputation et j'ai dû lire un ou deux de ses titres, il y a une dizaine d'années. Aussi, quand l'agence de communication des Presses de la Cité m'a proposé de découvrir son nouveau roman, j'ai accepté avec plaisir. Je ne savais alors pas encore qu'il s'agissait de littérature pour "jeunes adultes" (= adolescents !!!), sinon j'aurais peut-être décliné l'offre, n'étant pas du tout la cible visée... ;-)

 

Le jour où Hannah Armstong, qui possède la faculté de percevoir les pensées des gens, découvre que le nouveau mari de sa mère est un escroc doublé d'un meurtrier, elle doit fuir. Pour la protéger, sa mère, Laurel, décide de tout quitter et de changer d'identité. Hannah devient désormais Becca King. En attendant de régler ce qui doit l'être, Laurel décide de confier Becca  à une amie d'enfance qui vit sur l'île de Whidbey, au large de Seattle.

Quand l'adolescente arrive, elle est confrontée à un terrible imprévu : l'amie de sa mère vient de mourir. Ne connaissant personne et ne pouvant joindre sa mère, voilà Becca qui doit se débrouiller seule alors qu'autour d'elle les mystères s'accumulent...

 

Mon avis sur ce roman est très mitigé. Sans doute est-ce dû au fait que je ne correspond pas au lectorat visé...

J'ai en effet trouvé que l'intrigue mettait beaucoup de temps à s'installer, que l'action était un peu trop délayée dans des explications ou des descriptions parfois inutiles et qu'il y avait de nombreuses invraisemblances (en tout cas pour l'adulte que je suis). J'ai donc eu du mal à rester dans l'univers de cette nouvelle héroïne qui est cependant sympathique.

Je pense toutefois que "Saratoga Woods" peut plaire à son public-cible car l'univers du roman est malgré tout original et propice aux situations rocambolesques en tous genres. Il y a du surnaturel, de l'action, des histoires d'amour et d'amitié, tout pour séduire un public à partir de 12 ans

 

Note : 2,75/5

 

Passage choisi : "On dit que le sang peut se figer dans les veines, et c'est exactement l'impression qu'eut Becca à cet instant précis. Elle savait ce qu'elle pouvait, selon toute logique, craindre : Jeff Corrie, lorsqu'il avait découvert le départ de sa femme et de sa belle-fille, avait prévenu les flics pour les déclarer disparues. En tirant ainsi la sonnette d'alarme, il espérait les retrouver rapidement et rayer de la carte Becca, ainsi que les informations qu'elle avait glanées grâce à son don."

Publié dans JEUNESSE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mathilda 15/04/2013 12:59


C'est vrai... :)

Nathalie 15/04/2013 17:06







Mathilda 15/04/2013 12:00


Moi je pense que l'intrigue est attrayante mais on s'attend à quelque chose de plus concret. De plus l'histoire se forme trop petit à petit, sans véritable entrelac de faits policiers,
contrairement à ce à quoi je m'attendais... Disons que j'ai déjà vu mieux !


Biz

Nathalie 15/04/2013 12:27



Effectivement, l'intrigue met du temps à se mettre en place, ce qui peut être lassant. Par contre, à la fin, on a envie de connaître la suite car plein de choses ne sont pas résolues...



feechoco 30/03/2013 17:49


régales toi bien avec les muffins et passe me dire ce que tu en a pensé


bon week end bisous

Nathalie 01/04/2013 10:12



OK


Aà bientôt, ici ou sur ton blog.



feechoco 29/03/2013 19:33


merci pour ton avis le résumé me donne envie de la lire mais je suis toujour sun peu réticente avec les série pour ados

Nathalie 29/03/2013 21:35



Bonsoir et bienvenue sur mon blog, le Fée Choco !!!


J'avoue que c'est la 2ème fois que je lis un auteur "adulte" qui se met à écrire pour un public plus jeune (Harlan Coben et Eilzabeth George) et que je suis un peu déçue car je ne retrouve pas
vraiment ce qui me plaisait dans les livres adultes. Le ton est trop "cul-cul" à mon goût mais peut-être est-ce parce que je suis trop vieille !!! En même temps, quand j'avais 13/16 ans, je
lisais Stephen King, Agatha Christie et Conan Doyle et c'était destiné à un public adulte alors je ne sais pas trop si c'est... moi ou... une question d'époque !!!


Je pense toutefois que ça peut plaire à certains d'ados actuels.


Je suis allée sur ton blog. Il est sympa et appétissant. Je pense tester prochainement les muffins au thé. Miam !!!



calou 29/03/2013 18:15


avec un brin d'élégance on peut dire :


2,5 x adolescente...!!!


bon week-end, biz

Nathalie 29/03/2013 21:25



Oui, on peut... hi hi hi