"Quand rentrent les marins" de Angela Huth

Publié le par Nathalie

Lecture estivale initiée par ma cop's Anne-C qui a eu la gentillesse de me prêter quelques livres pour les vacances. ;-)

 quand rentrent les marins

Angela Huth est une journaliste et auteure anglaise née en 1938. Elle est l'auteur du best-seller "Les Filles de Hallows Farm" publié en 1997, et adapté au cinéma un an plus tard par David Leland.

 

"Quand rentrent les marins", publié chez Quai Voltaire en avril 2013, est un roman qui traite de l'amitié entre deux femmes et dont l'action se déroule dans un petit village de pêcheurs, en Ecosse.

 

La douce Myrtle et l'éxubérante Annie se connaissent depuis l'enfance et sont liées par une amitié durable. Aujourd'hui adultes, mariées à des pêcheurs, elles doivent faire face aux aléas de la vie, chacune à leur manière. Quand un drame survient pour l'une d'elles, les sentiments du passé vont refaire surface et se mêler à ceux du présent. Qu'adviendra-t-il de l'amitié entre Myrtle et Annie au beau milieu de cette tempête ?

 

"Un régal de roman sentimental anglais. A savourer avec ou sans tasse de thé !" Voilà la critique d'Alexandre Fillon pour Madame Figaro. Je suis entièrement d'accord avec lui. J'ai savouré cette lecture comme on savoure un bonbon anglais.

 

A travers les aventures de ces deux femmes, sur plusieurs dizaines d'années, on est plongé dans la campagne écossaise et son quotidien. Les choses bougent peu, la vie semble routinière mais finalement les changements se font en profondeur, sans en avoir l'air, sans bruit.

 

Les relations faites d'amour, de jalousie, d'envie,  entre Myrtle et Annie, deux femmes aux caractères diamétralement opposés, sont très bien décrites et l'atmosphère du petit village perdu du reste du monde, avec sa pudeur, ses rumeurs, nous entraîne avec plaisir sur les falaises d'Ecosse battues par les vents et la pluie. A la lecture des descriptions, on croirait avoir sous les yeux un aquarelle de paysage de bord de mer où le soleil troue les nuages gris pour faire miroiter des reflets argentés dans l'eau.

 

Une lecture agréable, fraîche comme une brise marine, qui a le goût du sel et de la mer, mais où sentiments et raison s'affrontent parfois violemment.

 

 

Note : 4/5

 

Passage choisi : " Durant toutes leurs années d'amitié, il y a eu beaucoup de disputes entre Myrtle et Annie, mais celles dont elles se souviennent sont rares. La première, d'une telle violence que Dot avait dû les séparer, s'était produite quand elles avaient cinq ou six ans. Elles en rient aujourd'hui, mais ni l'une ni l'autre n'évoquent cette cristallisation des différences entre elles, apparue de manière si flagrante ce jour-là."   

Publié dans ROMANS

Commenter cet article