"Les Négatifs de la Canebière" de Didier Daeninckx

Publié le par Nathalie

"Les Négatifs de la Canebière" est la première des treize nouvelles inédites publiées en 2012 dans la collection "Les petits polars du Monde" en partenariat avec la SNCF. Elle est l'oeuvre de Didier Daeninckx, écrivain français, auteur de romans policiers, de nouvelles et d'essais.


Les négatifs de la canebière

Cette collection "réunit quelques-uns des maîtres du genre, qui ont écrit des histoires étonnantes, effrayantes ou amusantes sur le thème des vacances et du voyage. Parmi eux, plusieurs lauréats du prix SNCF du Polar, qui, depuis 2000, contribue à la promotion et à la reconnaissance du genre." Elle est illustrée par les plus grands dessinateurs, ici, Loustal.

 

Dans "Les Négatifs de la Canebière", l'action se situe à Nice, en 1944. Une voiture est retrouvée au fond d'une rivière, avec à son bord le corps de Chloé Valmierini. La thèse de l'accident est retenue par le légiste et, pourtant, Emile Galande est reconnu coupable d'assassinat. Qu'en est-il réellement ? Il faudra un braquage sur la Canebière pour connaître le fin mot de cette histoire de 53 pages.

 

Je trouve l'idée de cette collection vraiment très sympa car ces petits livres se glissent facilement dans un sac à main, une poche, et permettent de s'occuper en attendant le train, le RER, en patientant chez le médecin ou dans une file d'attente.

 

Cet opus est agréable à lire car on retrouve les gangsters clinquants des années 40-50 avec belles voitures et jolies pépées. Un polar qu'on visualise très bien en film noir et blanc avec des hommes gominés fumant le cigare et des femmes pendues à leur cou. Une atmosphère de films noirs d'après-guerre exhale à chaque page. Et, cerise sur le gâteau : un petit retournement de situation de dernière minute qui amuse le lecteur.

 

Note : 3,5/5

 

Passage choisi : "Il ouvre la porte à l'inconnu dont il devine déjà qu'il s'agit du commissaire Plisnar avant même qu'il ne décline son identité. Un imper mastic auréolé de taches humides, un chapeau qu'on soulève sur un crâne déplumé, un mégot coincé à la commissure des lèvres..."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

magnetic balls 02/05/2014 12:32

I have not read the book "Negatives Canebière" written by Didier Daeninckx and I sound it interesting after going through this review. I assume he is a brilliant writer and that is the reason I have plan to purchase a copy of this book. Thriller novels like this excite me.

calou 18/06/2013 10:37


Ah bon...hier quand tu m'as appelé j'étais en terrasse au soleil en train de prendre mon repas de midi...


alors pourquoi pas un kfé chaud en plein mois d'août ...?


bises 

Nathalie 18/06/2013 12:50



Hier, pluie. Aujourd'hui, beau soleil. Qui sait ce qu'il fera en août ???



calou 17/06/2013 09:52


à lire en sirotant une bière bien fraîche et à l'ombre aoûtienne du Plessis...!!!


Pourquoi pas ?


bisous

Nathalie 17/06/2013 11:56



Oui, ou en dégustant un café bien chaud sous un parapluie, si ça continue comme ça !!!