"Les cerfs-volants de Kaboul" de Khaled Hosseini

Publié le par Nathalie

Roman offert par mon oncle de Marseille lors de son récent séjour à Paris. Comme à notre habitude, nous sommes allés faire une balade dans les rues de la capitale et cette fois, nos pas nous ont conduits jusqu'à l'Institut du Monde Arabe. Nous avons flâné dans la librairie et sommes repartis avec quelques ouvrages en poche.

 

Premier livre de Khaled Hosseini publié en 2003 aux États-Unis. Il a remporté de nombreux prix littéraires et a connu un très grand succès surtout lié au bouche-à-oreille. Un film a vu le jour en 2007 et une adaptation en bande-dessinée vient de sortir en France.


Kaboul, Afghanistan, dans les années 70. Amir, fils de Baba, riche commerçant apprécié de la communauté, partage son enfance avec Hassan, le fils du serviteur de son père. Tout les oppose, puisque l'un est pachtoun, riche et lettré alors que l'autre est pauvre, chiite et domestique. Pourtant, ils partagent leurs jeux et sont principalement liés par leur passion pour les courses de cerfs-volants. Cette amitié va cependant être remise en cause par un événement terrible au cours duquel Amir va faire preuve de lâcheté... Dès lors, les relations entre les deux enfants vont se voiler de gêne et de honte, ce qui va obliger Hassan et son père, Ali, à quitter la ville au grand désespoir de Baba.

L'invasion russe va pousser Amir et son père à quitterl'Afghanistan pour aller s'installer aux États-Unis. Là, la vie sera très différente mais permettra à Amir d'oublier pour un temps son sentiment de culpabilité. Il va étudier, devenir écrivain et se marier avec Soraya.

Les-cerfs-volants-de-Kaboul0001.jpg

Un jour de l'été 2001, alors que Baba est décédé d'un cancer, Amir reçoit un appel du Pakistan. Un vieil ami de la famille lui dit qu'il connaît un moyen pour lui de se racheter et l'enjoint à venir lui rendre visite. Amir part donc retrouver son pays meurtri par la guerre civile et dirigé par les talibans, mais ce voyage sera aussi pour lui un moyen d'affronter les démons du passé. Un voyage dont il ne reviendra pas indemne... (et le lecteur non plus !!!).

 

J'ai dévoré ce livre avec émotion. Il s'agit vraiment d'une très belle histoire sur la culpabilité et le rachat de ses fautes, sur les relations père-fils, sur la transmission, sur les relations humaines dans leur ensemble. J'ai été émue au fil des pages par la capacité qu'a l'auteur de nous faire vivre de l'intérieur les sentiments ambivalents qui agitent Amir, enfant comme adulte. J'ai aussi beaucoup apprécié le voyage dans l'Afghanistan des années 70 où la vie semblait simple et heureuse malgré la cohabitation de diverses ethnies, et où les cerfs-volants pouvaient sillonner le ciel sous les cris joyeux de la foule. Beaucoup moins le voyage dans l'Afghanistan des talibans où le pouvoir d'une certaine vision de la religion et la cruauté ont fait de ce beau pays et de ses habitants des ombres et, où les lapidations et les actes de barbaries sont devenus des actes trop fréquents.


Ce livre est aussi beau que cruel mais c'est une magnifique histoire très bien racontée. Je vous le conseille vivement...

 

Note : 4,75/5

 

Passage choisi : "La voix d'hassan se brisa lorsqu'il tenta enfin de parler. Il ferma la bouche, parut de nouveau sur le point de dire quelque chose, puis se ravisa. Recula d'un pas. S'essuya une nouvelle fois la figure. Lui et moi ne fûmes jamais plus près d'aborder ce qui s'était produit dans l'impasse qu'à cet instant-là. Je crus qu'il allait éclater en sanglots, mais à mon grand soulagement il se maîtrisa et je feignis de ne pas avoir remarqué la fêlure dans sa voix."

Publié dans Khaled Hosseini

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Evelyne 30/06/2013 15:40


Moi aussi, j'ai beaucoup aimé !

Nathalie 30/06/2013 20:12



Bienvenue au club !!! ;-)



NaNy 31/01/2012 00:22

Bonsoir,
Pour compléter le commentaire de Nico je ne peux que dire "je confirme,lu et approuvé".

Nathalie 31/01/2012 19:47



Moi aussi je confirme : "Adjugé, bien lu !!!"



Nico 30/01/2012 22:41

L'une des grandes forces de ce texte, hormis son aspect passionnant et instructif, c'est qu'il peut plaire à tous les lecteurs. Il est à la fois émouvant, romanesque et bien écrit, bref, je l'ai
adoré.

Nathalie 31/01/2012 19:47



Pareil !!!



NaNy 23/01/2012 14:12

Hello!
J'en suis à la page 162, je déguste.

Nathalie 23/01/2012 17:25



Bon appétit alors...


Gourmande, va !!!



calou 21/12/2011 18:29

je suis super heureux que ce livre t'ai plut (bof bof la conjugaison et moi...???) ton condensé de présentation est excellent et comme je connais le livre mon appréciaition n'est pas une
flagornerie...
ma biche je viens de finir de Yasmina Kadra les hirondelles de Kaboul. Là il est question de : comment un régime peut pénétrer jusqu'au très fond du moi de ceux qui le subissent... là aussi un
livre tragiquement beau car tellement humain...!!!
des bises ma nièce au top

Nathalie 21/12/2011 19:33



"ait plu"...


Merci pour le compliment !!! Il faut dire que plus un livre me plaît, plus j'ai envie de m'appliquer pour en faire la présentation