"Le syndrome [E]" de Franck Thilliez

Publié le par Nathalie

Comme à chaque période de vacances scolaires, mes pas (ou disons plutôt mes roues de voiture !!!) me mènent près de Villecresnes et je ne manque pas de passer saluer Alex dans sa jolie et agréable librairie "Au fil des pages". Je trouve le lieu lumineux et chaleureux, et comme Alex a toujours le sourire et le conseil utile, j'adore passer la voir. ;-)

 

Lors de cette visite, je suis repartie avec trois livres dont le premier, lu avec avidité, est un Franck Thilliez. Je m'étais pourtant promis de le lire en dernier, car il s'agit du tome un d'un diptyque dont le second volet "GATACA" ne sortira chez "Pocket" qu'en avril.

Et voilà, maintenant, je vais être obligée d'attendre un bon mois pour connaître le dénouement de l'intrigue que les dernières pages mettent, habilement, en place... Je l'avoue sans honte et sans regret : je suis addicte aux thrillers de Franck Thilliez !!! C'est grave, docteur ???

 

Dans ce livre, l'auteur fait se rencontrer deux de ses personnages fétiches : Lucie Hennebelle ("La chambre des morts" & "La mémoire fantôme") et Franck Sharko ("Train d'enfer pour Ange rouge", "Deuils de miel"...). Cette rencontre n'est pas un prétexte pour attirer le lecteur, c'est une véritable confrontation entre deux personnages aux caractères forts, meurtris par la vie et leur métier de flic de terrain. L'enquête qui les réunit est particulièrement bien écrite et se base sur un scénario complexe aux multiples ramifications.


Syndrome-E0001.jpg

Lucie Hennebelle est appelée à l'aide par un ex qui a perdu la vue après avoir visionné un film mystérieux acheté à un collectionneur belge. En congés et avec une de ses jumelles à l'hôpital, elle n'hésite cependant pas à enquêter sur cette étrange affaire. Pendant ce temps-là, Franck Sharko, qui tente de soigner sa skyzophrénie paranoïde, est invité à reprendre du service pour travailler sur la découverte de cinq cadavres atrocement mutilés. Finalement, les deux pistes vont se réunir pour ne former qu'une seule et même enquête que le lieutenant Hennebelle et le commissaire Sharko vont tenter d'élucider au risque de leur vie. Pour cela, ils vont devoir voyager en Belgique, en Egypte et au Canada et tenter de comprendre l'horreur et l'indicible en étudiant des indices qui ont parfois plus de cinquante ans. Leurs pas, qui les rapprocheront de plus en plus près de la vérité, jusqu'à les mettre en danger physiquement comme émotionnellement, vont les faire entrer dans les méandres de la pensée humaine et de la violence. Face au syndrome [E], ils vont devoir se soutenir mutuellement pour résister aux horreurs sur lesquels leurs yeux vont immanquablement se poser.

 

Comme je le disais au début de cet article, j'ai eu du mal à lâcher ce thriller une fois les premières pages entamées. L'intrigue est captivante, bien que terrifiante, et la rencontre entre Lucie et Shark, avec leurs fêlures et leurs forces, fait de ce livre un véritable régal.

Franck Thilliez nous entraîne encore dans une intrigue noire et violente qui fait se poser des questions au lecteur. Quel est l'impact des images sur les gens ? Les images peuvent-elles engendrer la violence ? Ne peut-on pas être manipulés inconsciemment par les images qui emplissent notre vie moderne ? Après avoir lu ce livre, vous ne regarderez plus jamais un écran de la même manière, je vous le garantis !!!

Et... cerise sur le gâteau, aussitôt la première intrigue arrivée à sa conclusion, Franck Thilliez ne nous laisse aucun répit, pas plus qu'à ses personnages, puisque la fin qu'il propose est en fait le début du second tome... Il y a, chez cet auteur, un réel sens de la construction et du suspense. Chapeau !!!

 

Note : 4,5/5

 

Passage choisi : "Lucie sentit une brusque tension dans ses muscles. Elle avait déjà entendu parler des snuff movies. Des meurtres fixés sur pellicule, des cassettes circulant de main en main dans des circuits parallèles, souterrains. Était-il possible qu'elle se trouve face à l'un d'eux ? Un snuff movie, vieux de plus d'un demi siècle ?"

Publié dans Frank Thilliez

Commenter cet article

carina 06/11/2012 18:57


Un de ses meilleurs à mon avis !

Nathalie 06/11/2012 19:35



Un excellent Thilliez, ça c'est certain !!!



Marie 11/03/2012 14:50

Un vrai plaisir à lire. On angoisse, on frémit... une lecture pour se faire peur !!!

Nathalie 11/03/2012 19:45



Et c'est très agréable de se faire peur (parfois), n'est-ce pas ???



calou 06/03/2012 11:58

Deuils de miel excellentissime... et il semble bien que celui-ci aussi...
alors quelle cargaison en attente !

Nathalie 06/03/2012 19:08



Excellentissime, je te le confirme !!!


Prévois une malle...