"Le Passeur" de Lois Lowry

Publié le par Nathalie

Voici un livre dont m'avait parlé "Princesse Zanne". J'ai profité d'un passage en librairie, il y a quelques semaines, pour acquérir cet ouvrage, et Ô surprise, je découvre qu'il est édité par L'Ecole des Loisirs et que c'est un livre jeunesse. Comme il m'avait été conseillé, je me suis dit que je devais tenter le coup et qu'il me permettrait de compléter la rubrique "Jeunesse" de ce blog. Bien m'en a pris... ;-)

 

Lois Lowry, auteure américaine, a obtenu pour "le Passeur", en 1994, et ce pour la deuxième fois, la médaille Newbery qui récompense les meilleurs livres pour enfants aux États-Unis. "Le Passeur" est le premier tome d'une trilogie qui comprend "L'élue" (2001) et "Messager" (2005).


Le passeur0001

Dans ce roman de 222 pages, Lois Lowry nous fait découvrir un monde imaginaire dans lequel les maux de notre société actuelle (guerre, chômage, pauvreté...) ont été éradiqués. La règle de l'Identique est la seule à régner sur la communauté. L'élargissement est recommandé pour les plus faibles et les plus vieux. Les cellules familiales sont composées par un Comité de sages après une étude très minutieuse des différents individus. Un enfant de chaque sexe est attribué aux couples une fois leur demande considérée avec soin. Seul un certain nombre d'enfants naît chaque année et quand ils deviennent un douze-ans, leur future fonction dans la communauté leur est attribuée lors d'une grande cérémonie.

Cette année, c'est Jonas qui doit participer à cette attribution et il se demande ce que les Sages ont bien pu décider pour lui. Seulement, Jonas est un enfant spécial qui voit-au-delà  et  connaîtra un destin hors norme où la souffrance et le courage devront livrer bataille. Un destin qui l'amènera à violer de nombreuses règles de la communauté mais le mènera vers Ailleurs...

 

Ce roman futuriste est une belle découverte et j'en conseille la lecture à partir de 10/12 ans mais il peut également plaire à un adulte ( la preuve !!!).

C'est une oeuvre pleine d'émotions qui délivre un très beau message sur les libertés individuelles et le contrôle que peut exercer une société sur ceux qui la composent. Quand on vit dans une démocratie et que l'on est habitué à pouvoir jouir de nombreuses libertés, la lecture d'un tel roman révolte, dérange et permet de se rendre compte qu'on a beaucoup de chance. Ce qui n'est malheureusement pas le cas dans certains coins de notre belle planète...

Avoir le choix, posséder un libre arbitre et une faculté de jugement sont des richesses immenses qu'on n'a pas toujours conscience de posséder et un tel ouvrage a le pouvoir de nous le rappeler. Voici un beau moment de lecture qui donne envie de regarder le monde d'un autre oeil et d'accumuler les souvenirs en tous genres...

Une légère déception toutefois, je suis restée sur ma faim car le dénouement est très ouvert et le deuxième livre de la trilogie (L'élue) a l'air de parler d'une autre histoire sans réel lien donc je ne peux qu'imaginer le devenir de Jonas... Heureusement que j'ai une imagination fertile et galopante !!! ;-)

 

4,5/5

 

Passage choisi : "La cérémonie des un-an était toujours drôle et bruyante. Chaque décembre, tous les enfants nès au cours de l'année précédente devenaient des un-an. Les nourriciers, qui s'en occupaient depuis leur naissance, les amenaient à l'estrade un à un - ils étaient toujours cinquante par groupe d'âge, à condition qu'aucun n'ait été élargi cette année-là. Certains marchaient déjà sur leurs petites jambes vacillantes ; d'autres, âgés de quelques jours à peine, se trouvaient dans les bras de leurs nourriciers, emmitouflés dans un lange."

Publié dans JEUNESSE

Commenter cet article

Marie 16/10/2012 13:54


Un très beau livre à faire lire à ses enfants à partir de l'entrée au collège et après on en discute avec eux.

Nathalie 16/10/2012 19:04



oui, oui...


Je suis bien d'accord. Un livre qui prête à la discussion, à la réflexion... Un bon livre donc !!!



Mathilde 10/10/2012 15:24


J'ai
trouvé ce livre vraiment superbe et intéressant par son penchant moral, malgré son côté légèrement étrange qui donnait plutôt du piment à l'histoire. Mais, je suis d'accord, mon côté lectrice se
demandait ce qu'il allait vraiment advenir de Jonas et de Gabriel... 

Nathalie 10/10/2012 17:28



Encore merci ma sympathique testeuse de livres de la rubrique "Jeunesse" pour tes commentaires. A bientôt Mathilde pour un prochain avis avisé !!! ;-)