"Le Masque de l'araignée" de James Patterson

Publié le par Nathalie

Encore un livre obtenu grâce à l'opération "2 livres de poche achetés, 1 poche offert". Vive les vacances !!! ;-)

 

J'ai choisi ce livre en pensant ne connaître ni l'auteur, ni le titre, et puis je me suis rendue compte que si je n'avais effectivement jamais lu ce thriller, j'avais déjà entendu parler de James Patterson puisque nombre de ses livres ont été adaptés au cinéma ou à la télévision : "Le collectionneur" et "Le Masque de l'araignée" avec Morgan Freeman dans le rôle de l'inspecteur Alex Cross sur grand écran et les ouvrages relatant les histoires du "Woman Murder Club" dans la série TV éponyme.

D'après l'éditeur, il s'agit de "l'auteur de thriller le plus lu dans le monde", ce n'est pas peu dire !!!


Le masque de l'araignée

Alex Cross, flic noir, se retrouve à enquêter, avec son équipier Sampson, en parallèle sur des meurtres en série très violents dans le quartier noir et sur le kidnapping de deux enfants, perpétré au sein même d'une école privée de renom. Vu la célébrité des parents, il va de soi que cette deuxième enquête est prioritaire pour le chef de la police, le maire de Washington et le FBI. Cette logique n'est pas forcément celle d'Alex Cross qui va s'investir afin de résoudre au plus vite ces deux enquêtes. Malheureusement pour ce docteur en psychologie aux états de service impressionnants, le prédateur qu'il traque est un être particulièrement intelligent et retors. Il va donc lui falloir trouver des indices là où il n'y en a pas et se mettre dans la peau du personnage pour parvenir à ses fins.

De plus, les apparences sont parfois trompeuses, et les gens sur qui on semble pouvoir compter ne sont pas toujours forcément ceux qu'on pense. Entre vérités et faux-semblants, vraies pistes et cul-de-sac, Alex Cross va vivre une enquête trépidante et bien ficelée.

 

Voici un très bon thriller. Je suis d'accord avec la critique publiée au dos du livre et qui le qualifie de "modèle du genre, intelligent, terrifiant, avec ce qu'il faut de faillite humaine et de sentiments pour tenir le lecteur jusqu'à la dernière page." (Dinah Brand - Lire) Je n'aurais pas dit mieux !!!

On suit avec plaisir Alex Cross dans son enquête et comme il s'agit d'un personnage avec des failles, des faiblesses, on le suit d'autant plus facilement. Face à lui, un "Méchant Garçon" vraiment terrible et terrifiant qui fait froid dans le dos. Pas de doute, on vibre au rythme des chapitres, de peur, de doutes, d'espoir...

 

Note : 4,75/5

 

Passage choisi : "Depuis l'âge de deux ou trois ans, Maggie Rose Dunne vivait constamment sous surveillance. A neuf ans, elle s'était habituée à être l'objet d'une attention particulière, à voir de parfaits étrangers la regarder bouche bée, comme si elle était Maggie Carabosse ou la fille de Frankenstein. Ce matin-là, quelqu'un l'observait de près, mais elle n'en savait rien. Pour une fois, elle s'en serait inquiétée. Pour une fois, c'était important."

Publié dans THRILLERS-POLICIERS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

calou 18/07/2012 12:19


pas de limite de poids pour la sncf sinon je ne pourrais pas voyager par le train...!!!


merci pour les bouquins j'ai hâte de vous recevoir


bises

Nathalie 18/07/2012 12:29



La hâte est partagée. Pour le moment, nous profitons bien du Morbihan et de ses îles...



calou 17/07/2012 12:01


j'ai très envie de le lire cet été...!!! merci...bisous

Nathalie 17/07/2012 21:06



Ok, et un de plus dans ma valise !!! Tu cois que la SNCF donne une limite de poids pour les bagages ou j'ai le droit
d'emporter ma bibliothèque dans le TGV ??? Bizz