"Le cul des anges" de Benjamin Legrand

Publié le par Nathalie

Invitée à une dédicace (ma première !!!) par Alexandra, libraire de la boutique "Au fil des pages" à Villecresnes, j'ai découvert un nouvel auteur. J'ai eu le temps de papoter un peu avec Benjamin Legrand entre deux signatures et je l'ai trouvé très sympathique. Il était là pour faire la promotion de son dernier livre, "Un escalier de sable", mais, moi, j'ai acheté et fait dédicacer son neuvième roman "Le cul des anges". Il avait l'air étonné que je ne le connaisse pas déjà car, a-t-il dit, "tous ceux qui sont ici l'ont déjà lu !". Heu, et ben, pas moi... ;-)

J'ai appris en discutant avec lui qu'il était également scénariste pour le grand et le petit écran, traducteur et qu'il avait écrit des BD avec Tardi. Bref, un homme à multiples casquettes...


Le cul des anges0001

 "Le cul des anges" nous emmène à Cannes, sur les hauteurs de la ville, dans de belles villas et des palaces où se cachent la noirceur humaine. Trois odieux hommes, qu'un trafic de films violents à caractère pédophile réunit, sont en plein règlement de comptes et tous les coups sont permis...

 

Chapitre après chapitre, apparaissent des personnages très typés : un tueur à gage supersticieux, une reine de l'arnaque au lourd passé, une rockeuse amnésique à la voix envoûtante, une jeune femme au visage plein de piercings ou, encore, un retraité joueur de pétanque. A priori, rien de commun entre eux. Rien, sauf la volonté de l'auteur de les faire se rencontrer dans un roman où la noirceur des âmes et des actes est balayée par des sentiments plus positifs comme l'amour, l'amitié, la rédemption... Un roman noir, pas si noir que ça, car plein d'humour et d'espoir.


Le-cul-des-anges0001-copie-1.jpg

J'ai vraiment beaucoup apprécié cet ouvrage et ce, pour deux raisons. Premièrement, le style direct et fluide du récit, saupoudré d'humour, est agréable à lire. Deuxièmement, la thématique du réseau pédophile (sujet sensible) est traitée de manière soft et ce sont les personnages, leurs rencontres et leurs choix qui sont mis en avant.

Fabuleux metteur en scène, Benjamin Legrand réussit à faire avancer sur l'échiquier des pièces que tout oppose et qui, pourtant, vont se retrouver, en un même lieu, emportées par la même vague. On est happé par ces personnalités diverses dont on sent les fêlures, les failles, et on a envie de les suivre dans leurs aventures. Un livre que je vous conseille vivement...

 

Note : 4/5

 

Passage choisi : "Henri-Pierre leva un sourcil surpris, l'air de dire : "Vous n'auriez pas pu trouver quelque chose de mieux ?" Puis il sembla apprécier l'ironie. Le trou noir avalant une galaxie de dollars. Il hocha la tête en souriant et tendit la boîte de film à Edward. Ils firent l'échange en se fixant l'un l'autre droit dans les yeux. Il y a avait tellement de duplicité dans chacun de ces deux regards qu'on aurait pu en extraire le gène de la fourberie. Henri-Pierre plaça les papiers à côté de lui. Il les lus rapidement et posa ensuite la main sur son clavier. Edward ouvrit la boîte de film. Elle contenait un bobine 16mm plus petite. Dans un emballage protecteur. Il l'ouvrit et se dirigea vers le vieux projecteur."

Publié dans ROMANS

Commenter cet article

calou 15/04/2013 14:16


salut ma biche,


je l'ai commencé hier en fin d'après-midi et je n'arrive pas à le lâcher


j'adore

Nathalie 15/04/2013 17:06



Tant mieux !!! Bonne lecture alors...



carina 06/11/2012 19:10


J'ai adoré ! L'intrigue, les personnages si attachants, le dénouement et son style ! Vraiment bien ! Cela m'a donné envie de lire les autres !

Nathalie 06/11/2012 19:41



Contente de voir que suite à la lecture d'un de mes articles, tu as fait la connaissance d'un nouvel auteur et qu'il te plaît en plus !!!



Alexandra - libraire d'Au Fil des Pages 11/05/2012 19:21

Bravo pour ce commentaire très pertinent! Un vrai travail de libraire!
Benjamin Legrand nous a fait partager un super moment avec lui, et je suis ravie qu'une super lectrice comme Babouilla soit venue pour vivre cela avec nous et surtout pour connaître un aussi bon
moment de lecture avec ce livre!
Merci donc à Babouilla!

Nathalie 11/05/2012 20:09



De rien, Mademoiselle Alex...


Ce furent de vrais moment de plaisirs : la dédicace, les discussions, la lecture et même le petit bouchon au chocolat servi en collation !!! Que demander de plus ???