"La fille de son père" de Anne Berest

Publié le par Nathalie

Troisième livre prêté par ma soeurette depuis la rentrée. J'avais apprécié le premier (Des fleurs pour Algernon), trouvé le deuxième sympa (Tom, petit homme, tout petit homme, Tom), mais là, j'avoue que je n'ai pas aimé du tout. Les goûts et les couleurs...

 

Anne Berest  nous entraîne, pour son premier roman, dans la vie de trois soeurs, trois rouquines, qui ont perdu leur mère quand elles étaient petites. Aujourd'huLa fille de son père0001i, adultes et plus très proches, elles se retrouvent réunies à l'occasion de l'anniversaire de l'une d'entre elles. Le repas, qui se déroule chez leur père et sa nouvelle femme , ne va pas se passer sans heurt car les tensions accumulées depuis des années ressurgissent et font remonter à la surface un secret de famille.

 

J'avoue que le thème m'a séduite lorsque j'ai lu la quatrième de couverture, mais c'est l'écriture qui m'a rebutée. J'ai trouvé l'ouvrage très brouillon : on avance et on recule dans le temps, les événements s'enchaînent sans véritable coupure ou lien entre eux... De plus, le style littéraire ne m'a pas convaincue : des phrases courtes donnant parfois une impression d'inachevé, des phrases mises côte à côte sans mot de liaison... Cela faisait longtemps que je n'avais pas eu envie de fermer un livre avant la fin, mais là, j'ai trouvé cette lecture laborieuse. Je suis allée jusqu'au bout malgré tout. Dommage... l'histoire méritait mieux !!!

 

Note : 1,5/5

 

Passage choisi : "J'aime bien les trajets en voiture parce que les pensées défilent en même temps que les paysages. Sans s'attarder. Le soleil rase les champs de vignes sur le route d'Epernay, la nuit tombe depuis Reims, aujourd'hui c'est l'anniversaire d'Irène. Elle a trente-huit ans ma grande soeur. Trente-huit ans aujourd'hui, dix-neuf pour toute sa vie avec un sweat-shirt bleu clair sur lequel est écrit Rainbow."

Publié dans Anne Berest

Commenter cet article