"Hiver" de Mons Kallentoft

Publié le par Nathalie

"Hiver" de Mons Kallentoft, paru en 2009 aux éditions du Serpent à plumes, est le premier tome d'une tétralogie saisonnière mais également le premier roman d'un jeune écrivain suédois qui a connu un beau succès dès la parution de ses ouvrages.

hiver.jpg

Malin Fors, super intendant dans la police suédoise, est le personnage central des enquêtes menées dans "Hiver", "Eté" (2010), "Automne" (2011), "Printemps" (2011) et "La cinquième saison" (2013). Personnage de mère célibataire d'une adolescente qu'elle a eu très jeune, Malin est un policier qui fonctionne à l'instinct et qui n'hésite pas à s'investir et à se mouiller pour mener à bien une enquête. On la sent fragile dans sa vie personnelle, son refuge étant l'alcool, mais elle n'en reste pas moins très perspicace et impliquée dans son travail, parfois au détriment des relations avec sa fille et avec les hommes.

 

Dans ce premier volet, Malin Fors et son coéquipier vont avoir à découvrir le ou les meurtriers d'un homme de 150 kg retrouvé pendu à une branche d'arbre en plein coeur du glacial hiver suédois. Pourquoi Berg le Ballon s'est-il retrouvé là ? Est-ce le rituel d'une secte, la vengeance d'une bande d'adolescents en mal de sensations ou s'agit-il de quelque chose de plus profond et qui trouve ses origines dans un passé obscur et riche en secrets ? Il faudra de la patiente et de la détermination pour que notre enquêtrice arrive au dénouement de cette affaire lugubre.

 

Jusqu'à présent, à part la saga "Millénium", je dois avouer que le polar nordique n'avait pas vraiment réussi à me convaincre. Là, pourtant, je dois dire que j'ai trouvé ce livre à la fois sombre et lumineux, à l'image de cet hiver suédois qui sert de décor à l'intrigue. Les éléments se mettent en place doucement mais sûrement et on découvre, peu à peu, les différents protagonistes, leur histoire, leurs motivations. Le personnage de Malin est très attachant et convaincant. De plus, l'idée d'avoir laissé la parole à la victime au cours des chapitres, petite voix de l'au-delà qui semble flotter au dessus des vivants, m'a semblé une idée forte du roman. J'ai trouvé cela étrange au départ pour la compréhension du récit, et puis, finalement, j'ai apprécié cette intervention d'outre-tombe qui commente l'avancement de l'enquête et les événements que l'on découvre au fur et à mesure des pages.

 

Une bonne surprise que cet "Hiver" qui s'écoule calmement et froidement pendant que l'horreur couve sous la glace...

 

Note 4/5

 

Passage choisi : "Il y a quelque chose de plaisant à être suspendu là-haut. La vue est splendide et mon corps gelé se balance agréablement au gré du vent. Je peux laisser voguer mes pensées dans toutes les directions. Ici règne un calme que je n'ai jamais connu auparavant et que je n'imaginais même pas pouvoir exister.Ma voix a changé, mon regard aussi. Je suis devenu la personne que je voulais être."

Publié dans THRILLERS-POLICIERS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

calou 25/09/2013 09:07


bien, bien, j'ai moi-même très apprécié "Millenium"...affaire à suivre ! Bises

Nathalie 25/09/2013 09:29



"Millenium", j'avais adoré mais depuis...


Heureusement avec "Hiver" mon avis sur les auteurs de polars nordiques est en train d'évoluer :-)


Bizz