"En héritage" de Danielle Steel

Publié le par Nathalie

Je dois avouer, qu'entre 15 et 20 ans, j'ai lu de nombreux ouvrages de Danielle Steel afin de satisfaire mon besoin de romance avec ses histoires d'amoureux improbables qui finalement se jetaient dans les bras l'un de l'autre à la fin du livre. Aussi, quand on m'a proposé de recevoir son dernier ouvrage pour en parler dans mon blog, c'est la nostalgique en moi qui s'est décidée à accepter.

 

Quatre-vingt-cinquième roman de Danielle Steel en une quarantaine d'années, "En héritage" est une histoire double. Celle de Brigitte, trente-huit ans, universitaire En héritageen train d'écrire un livre sur le vote des femmes et travaillant en même temps au bureau des admissions de sa faculté de Boston. Et celle de Wachiwi, fille du chef sioux Ours Blanc, et qui a connu une destinée incroyable, des terres de ses ancêtres à celles de la Bretagne.

Point commun entre ces deux femmes : un arbre généalogique.

Brigitte, qui vient d'apprendre que sa vie s'écroule autour d'elle, part se changer les idées chez sa mère à New-York, et va découvrir, en aidant cette dernière dans ses recherches, qu'il y a dans leurs ancêtres une indienne qui aurait traversé l'Atlantique à la veille de la révolution française. 

Brigitte décide alors de se lancer en quête de documents lui en apprenant plus sur cette princesse sioux, quitte pour cela à suivre les traces de Wachiwi et à se rendre en France. En plus de marcher sur les pas de Wachiwi, Brigitte va se rendre compte que l'imprévu et l'aventure peuvent, contrairement à ce qu'elle pensait jusque-là, rendre la vie beaucoup plus passionnante.

 

Je dois avouer que je n'ai été séduite que par la moitié du roman. En effet, autant j'ai apprécié la lecture des chapitres consacrés à Wachiwi, qui racontent les aventures et épreuves que cette jeune indienne va traverser tout au long de sa vie, autant j'ai trouvé les parties narrant le quotidien de Brigitte, ses hésitations et ses questionnements sur la vie, assez puériles et convenues.

Ce livre m'aurait sans doute convaincue il y a de cela un vingtaine d'années, mais je crois que mes goûts littéraires ont plus évolués que ceux de Danielle Steel. Il n'en reste pas moins que si vous cherchez une histoire avec de la romance et de l'aventure pour décompresser après une semaine chargée ou comme lecture de vacances, vous avez, avec "En héritage", un livre tout trouvé.

 

Note : 2,5/5

 

Passage choisi : "Sympathique, fiable, bienveillante, bosseuse et consciencieuse, Brigitte était appréciée, et chacun savait qu'on pouvait compter sur elle. Amy Lewis, sa meilleure amie, lui reprochait seulement de manquer de passion. A l'entendre, Brigitte intellectualisait tout, obéissant à son cerveau plus qu'à son coeur. Celle-ci rétorquait que la passion, au sens où l'entendait Amy, était un défaut plutôt qu'une qualité. Elle pouvait même se révéler dangereuse, en vous faisant perdre tout recule, toute perspective. Incapable d'agir sous le coup d'un impulsion, la jeune femme était d'ailleurs la première à admettre qu'elle mettait du temps à prendre une décision, tant elle pesait le pour et le contre."

Publié dans ROMANS

Commenter cet article

calou 13/11/2012 17:47


je juge qu'il m'est néfaste de prendre une tuile sur la tête et pourtant je n'ai jamais essayer mais je fais quand même tout pour ne pas en prendre une un jour sur mon crâne ! ! !


revoilà revoilou pour vous ! re lol lol lol

Nathalie 13/11/2012 18:37



Là, j'en suis sûre et certaine, tu es définitivement possédé par un esprit frappeur (j'imagine que tu vois de qui je parle !!!).


Moi qui voulais développer un peu mes réponses aux commentaires et les agrémenter de citations, je vais peut-être laisser tomber...


De toute façon, celui-là, il est parti en voyage donc tu ne le liras pas. Tu es soulagé ??? ;-)



calou 13/11/2012 17:44


pas tout à fait ok si l'aliment est détestable pour moi il l'est et se forcer à en absorber est inutile...


points et contre-points modèrent la partition mais certains interprétes n'ont pas la voix qu'il faut pour la chanter alors ils choisissent un autre registre et voilà voilou pour vous lol lol lol

Nathalie 13/11/2012 18:33



B.... sort de ce corps !!! hi hi hi


Tu remarqueras que je n'ai mis que des aliments que j'appréciais. La même remarque avec chou-fleur et brocolis aurait moins bien fonctionné dans mon cas... ;-)


Après tout, on est en démocratie donc tu lis bien ce que tu veux, voilà !!!



NaNy 12/11/2012 18:21


Bonsoir !


Moua j'ai apprécié. Faisant suite à la lecture d'un livre hyper bien écrit mais très dur "tout et tout de suite" j'ai
pris plaisir à me plonger dans ce roman léger. Danielle Steel c'est du Danielle Steel (profonde cette remarque lol) et on le sait.

Nathalie 12/11/2012 19:59



Ce à quoi je répondrais par citation interposée : "La légéreté est nécessaire, sinon le tragique serait mortel" (Yasmina Reza - écrivain française)


Manger du caviar et du foie gras à tous les repas peut se révéler indigeste à la longue, alors qu'en intercalant avec une purée-jambon, un plat de spaghettis bolognaise..., on en redécouvre les
saveurs à chaque fois.


Tout dépend, en fait, de l'occasion et de l'état d'esprit au moment du repas ou de la lecture... ;-)



calou 12/11/2012 18:18


jamais rien lu de cette auteur...je crains la fadeur d'un breuvage sans goût...


et oui des préjugés odieux mais Ô combien tenaces ! ! !


par contre si tu tombes sur "Le club des incorrigibles optimistes" ne l'achète pas je te le réserve c'est une plongée fantastique dans les années Sartre, Kessel, j'en passe et des
meilleurs...


bises 

Nathalie 12/11/2012 19:52



A toi de voir... Quoi que connaissant de plus en plus tes goûts littéraires, je pense que ça te semblerait peut-être un peu... "fade" !!! Mais qui n'a pas essayé ne peut pas juger !!! ;-)


En même temps, comme a dit Adrienne Maillet (auteure québécoise) : "Les goûts ne se discutent pas. Mais ils se cultivent."


Je vois que la pile croît !!! J'en suis ravie...



Marie 12/11/2012 17:03


Du vrai Danielle Steel. Donc si on aime Mme Steel, on ne sera pas déçue... Amour et aventure quoi demander de plus pour se détendre le week-end ???

Nathalie 12/11/2012 17:09



C'est bien vrai... Un vrai roman à la Danielle Steel.


Et voici encore un nouveau livre voyageur... Déposé la semaine dernière au centre commercial "Pincevent" à Chennevières sur Marne (94).