"De cape et de crocs" de Ayroles & Masbou

Publié le par Nathalie

Bande-dessinée dont les 4 premiers tomes m'ont été offerts lors de mon anniversaire par mon frère et princesse "Zanne".

 

Si vous aimez la BD, les récits de cape et d'épée, la littérature française (Molière, Racine, Marivaux...) et les fables en tous genres, vous allez adorer cette série dont le tome X sort justement ce mois-ci.


De-cape-et-de-crocs0001.jpg

Les personnages principaux, un loup et un renard, baptisés Don Lope de Villalobos y Sangrin et Armand Raynal de Maupertuis, sont des gentilshommes à la recherche de la gloire et de la fortune. Toujours prompts à dégainer leur épée, à déclamer de beaux mots et à courtiser les jolies femmes, ils vont se lancer dans une fabuleuse chasse au trésor qui les mènera à travers les mers vers des horizons lointains.

 

J'ai beaucoup aimé cette BD car elle allie habilement dessins et références littéraires.

Il y a de l'action, les personnages font preuve de bravoure autant que d'humour et, de phylactère en phylactère, on reconnaît des références aux grands classiques étudiés lorsqu'on usait ses fonds de culottes sur les bancs du collège et du lycée.


De plus, les personnages principaux sont des animaux dans un monde d'êtres humains. On les croirait tout droit sortis d'une histoire du "Roman de Renart". Le patronyme du loup ne contient-il pas le fameux "Y Sangrin" propre au compagnon du rusé goupil ?

 

Mis à part les nombreux emprunts aux classiques de la littérature dont on guette l'apparition avec impatience, j'ai également beaucoup apprécié l'univers "cape et d'épée" qui rappelle les aventures des trois mousquetaires (héros de mon enfance !!!) ou d'une autre BD que j'apprécie, "Le Scorpion".

 

Le graphisme est agréable. Les coloris vifs sont en adéquation avec les images.


de cape et de crocs0002

J'adore l'humour de cette série et me suis surprise, à plusieurs reprises, à rire aux réparties des divers protagonistes. Le loup, hidalgo ombrageux qui se fait tout petit devant un malheureux rat ou le renard qui réagit avec son instinct animal et cherche à se ronger la patte quand il est enfermé dans une geôle, m'ont ravie. Je craque aussi littéralement pour Eusèbe, le petit lapin croisé dans le premier tome, qui leur sert autant d'appât que d'arme de secours, mais qui accumule les bévues.


Bref, je suis véritablement fan de cette nouvelle série qui va très rapidement alourdir les planches de ma bibliothèque... Mais quand on aime, on ne pèse pas !!!

 

Note : 4,5/5

Publié dans BD

Commenter cet article