"Absolution par le meurtre" de Peter Tremayne

Publié le par Nathalie

Livre prêté par mon frangin. Il a beaucoup aimé donc j'ai testé...

 

Peter Tremayne lance avec ce livre le premier d'une série d'enquêtes menées par soeur Fidelma et le moine Eadulf. L'histoire se déroule en l'an de grâce 664. Soeur Fidelma est une religieuse de l'église celtique, mais également une avocate irlandaise qui utilise ses connaissances et son intelligence vive pour résoudre les énigmes qui surgissent sur son chemin.

Dans ce premier tome, Fidelma fait la connaissance du moine Eadulf. Il lui est adjoint pour résoudre un meurtre, mais leur complicité va les conduire, par la suite, à mener d'autres enquêtes ensemble.

 

Absolution par le meurtre0001

"Absolution par le meurtre" se déroule dans l'abbaye de Streoneshalh lors d'une réunion des membres du haut clergé des Églises romaine et celtique. En effet, le roi Oswy doit, à l'issue de débats, décider si son royaume de Northumbie va continuer de suivre le culte celtique ou s'il va choisir de se convertir au culte de Rome, celui que pratique sa femme.

Alors que le climat est pesant et les débats houleux, une abbesse irlandaise amie de Fidelma est retrouvée sauvagement assassinée. Ce meurtre doit être résolu au plus vite, car les partisans de chaque Église souhaitent s'en servir pour mettre le feu aux poudres. Le roi demande à Fidelma de trouver l'assassin au plus vite et exige qu'elle enquête avec l'aide d'un moine de l'église de Rome pour que son jugement soit considéré comme impartial. Fidelma et Eadulf se mettent donc en quête de la vérité tandis que les meurtres se multiplient.

 

Après avoir mis un peu de temps et quelques pages à me situer dans le roman car le thème traité et l'Histoire de la Grande-Bretagne au Moyen Age m'étaient un peu inconnus, j'ai apprécié cette enquête brillamment menée par Fidelma. Le roman est bien documenté, Fidelma est un "Columbo" en jupon portant le voile, et le style est alerte. Cette lecture m'a donné envie de lire le tome suivant afin de mieux connaître les personnages et de voir comment la relation entre Fidelma et Eadulf va évoluer. Le roman m'a donné aussi envie d'en savoir un peu plus sur cette période historique.

 

Note : 3,5/5

 

Passage choisi : "Mais les années de dispute entre les dogmes des moines d'Irlande et ceux de Rome étaient sur le point d'être résolues. Oswy, le puissant souverain de Northumbie dont le royaume avait été converti par les religieux irlandais du monastère de Colomba, sis en la sainte île d'Iona, avait décrété un grand rassemblement à l'abbaye de Streoneshalh. Là, des partisans des deux pratiques, romaine et irlandaise, viendraient plaider leur cause et Oswy jugerait et trancherait, une fois pour toutes, si son royaume suivrait les Irlandais ou bien Rome.

Publié dans THRILLERS-POLICIERS

Commenter cet article