"A Mélie, sans mélo" de Barbara Constantine

Publié le par Nathalie

Dernier livre lu en date. Ouvrage prêté par ma frangine (encore un ).

 

Barbara Constatine nous entraîne dans le sillage de Clara, petite fille joyeuse et délurée, qui passe ses vacances d'été chez sa grand-mère Mélie pendant que sa mère, Fanette, reste en ville à s'occuper de ses patients et de ses amours.


Avec Mélie, Clara fait des choses amusantes et originales comme regarder les bambous pousser oA-Melie--sans-melo0001.jpgu pêcher des poissons à mains nues. Et puis, autour de Clara, il y a Marcel, le touche-à-tout qui répare tout ce que Mélie casse pour qu'il se sente utile, Bello, le parrain musicien, Antoine l'amoureux de Clara, Gérard, le médecin de Mélie et premier amour de  Fanette...

Mélie veut faire de cet été une succession d'instants magiques et inoubliables pour sa Clarinette car elle se sait malade. Elle ne veut pas savoir de quoi il s'agit, elle veut juste profiter des petits moments que la vie lui offre. Et la vie va lui offrir un beau cadeau en cet été joyeux : une histoire d'amour à 72 ans.

 

Les personnages sont attachants et on se laisse embarquer avec eux facilement, cependant, j'ai trouvé que cette histoire ressemblait beaucoup trop à celle de "Tom, petit homme, tout petit homme, Tom". Il y a un enfant, une vieille dame, des relations amoureuses commencées, interrompues et qui renaissent au hasard des retrouvailles. Il y a la campagne, des bassines de confiture, un chat, un vélo... Le style est le même, le sujet très voisin.

C'est une lecture fraîche et légère mais peut-être vaut-il mieux lire les livres de Barbara Constantine à quelques mois d'intervalle pour éviter la sensation de "déjà vu".

 

Note : 2,5/5

 

Passage choisi : "Clara s'est réveillée de bonne heure. Neuf heures et demie. C'est encore tôt quand on est en vacances... Elle entend Mélie fourgonner dans la cuisine. Le soleil filtre à travers les fentes des volets. Waouw, génial ! On dirait qu'il fait beau. J'ai trop la flemme de me lever... Aller, faut y aller. Aïe ! Mes jambes! J'ai hyper mal aux jambes !"

Publié dans Barbara Constantine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

NaNy 23/11/2011 07:37

Je dois avoir des meilleurs verres que toi (sourire)!!!

Nathalie 23/11/2011 10:16



Ce doit être ça Je vais prendre rdv avec mon ophtalmo de ce pas ...



NaNy 21/11/2011 18:56

Chère Babouilla, je viens de lire avec délice A MELIE SANS MELO. C'est frais, c'est chargé de sentiments forts, c'est de la douceur dans un monde de bruts.
j'ai bcp apprécié (j'ai même eu l'impression parfois de lire du Pagnol).

Nathalie 22/11/2011 22:42



C'est frais et léger, mais le style est trop semblable d'un roman à l'autre de l'auteur pour les lire dans la foulée... J'aurais dû attendre un peu entre mes deux lectures... Par contre, Pagnol,
moi je ne l'ai pas vu ;-)