"Le loup peint" de Jacques Saussey

Publié le par Nathalie

"Le loup peint" de Jacques Saussey

"Le loup peint" est un roman de Jacques Saussey, auteur français de nouvelles et de romans policiers. Il a été publié en 2016 aux éditions Toucan puis en 2017 au Livre de Poche.

4ème de couv' : " Vincent Galtier est vétérinaire dans une petite ville de l’Yonne, près d’Auxerre. Depuis la mort accidentelle de son fils, son couple est à la dérive. Seule, Marion, sa maîtresse, parvient à lui faire vivre quelques rares moments d’oubli. Une nuit, alors qu’il vient de la quitter et traverse une forêt isolée pour rentrer chez lui, les passagers d’une voiture inconnue lui tirent dessus et tentent de le précipiter dans un ravin. Lorsque Vincent arrive enfin à son domicile, après leur avoir échappé de justesse, c’est pour y découvrir une scène de massacre. Il y en aura d'autres. Le cauchemar ne fait que commencer..."

Livre acheté (et dédicacé par son auteur) lors du salon du Livre de Poche de St Maur des Fossés en juin dernier. Ecrivain jusque-là inconnu au bataillon donc découverte...

Histoire policière bien pensée avec de multiples rebondissements et des personnages (flics comme bandits) bien barrés. Intrigue originale, dans le milieu vétérinaire, avec un lien avec l'actualité. Le personnage principal, le vétérinaire, s'efface peu à peu devant celui du meurtrier, particulièrement sadique et motivé. L'action s'enchaîne sans temps mort jusqu'au dénouement final qui fait froid dans le dos. Croisons les doigts pour que tout cela ne reste que fiction !!!

J'ai apprécié cette lecture avec, cependant, un bémol sur le fait que de nombreux personnages masculins ont des paroles, des pensées véritablement vulgaires envers les femmes du roman (le directeur de l'hôpital, le lieutenant Dardenne...). J'ai trouvé le trait violent et cela m'a mise, parfois, mal à l'aise. Le message (mais lequel, au fait ?) aurait sans doute pu passer même en atténuant un peu les propos, je pense...

A lire pour se faire sa propre opinion... J'essaierai sans doute un autre roman de monsieur Saussey pour approfondir.

Note : 4/5

Passage choisi : " – Bon, tu accouches, oui ? Pourquoi tu penses qu’il est innocent ?
Benoît Martin, le simplet de la brigade, mit alors un sucre dans son café et commença à le touiller en rassemblant son courage à deux mains.
– À cause de son chat.
Milan crut avoir mal entendu.
– Son chat ?
Martin hocha la tête.
– Ouais. Il est venu se frotter contre lui, l’autre soir, juste avant qu’on l’embarque.
Richard Milan prit une profonde respiration. De l’air. Il lui fallait de l’air avant que…
– Une femme seule… un chat seul… je te parie ce que tu veux que le matou dormait avec sa maîtresse, cette nuit-là.
L’air resta bloqué dans les poumons de Richard Milan. Il posa des yeux incrédules sur Martin qui plissait les paupières en buvant une gorgée du café brûlant tout en soufflant sur sa tasse.
– Alors… pfuuuu… s’il avait été là quand le vétérinaire a découpé sa femme en morceaux, s’il avait assisté aux coups, au massacre… pfuuuu… tu crois vraiment qu’il serait ensuite allé se frotter contre ses jambes ? "

Publié dans THRILLERS-POLICIERS

Commenter cet article

Calou 31/08/2017 09:52

en cours de lecture...génilissime !!!!!

Nathalie 31/08/2017 10:01

Contente que ça te plaise...