"Le nouveau nom" d'Elena Ferrante

Publié le par Nathalie

"Le nouveau nom" d'Elena Ferrante

Ah, que la parution de ce livre en poche, 2ème tome de la saga "L'amie prodigieuse" d'Elena Ferrante était attendue !!! J'avais tellement apprécié le premier (voir ici) que j'étais impatiente de poursuivre ma lecture et de retrouver Lila et Elena, comme on retrouve deux vieilles amies pour qui on éprouve intérêt et tendresse.

4ème de couv' : "Le soir de son mariage, Lila, seize ans, comprend que son mari Stefano l'a trahie en s'associant aux frères Solara, les camorristes qu'elle déteste. De son côté, Elena, la narratrice, poursuit ses études au lycée. Quand l'été arrive, les deux amies partent pour Ischia. L'air de la mer doit aider Lila à prendre des forces afin de donner un fils à Stefano."

J'ai encore une fois été prise dans le tourbillon de la ville napolitaine et j'ai adoré !!! On s'y croirait : les cris des mamas, les odeurs de cuisine, les enfants qui jouent dans les cours pavées, les jeunes hommes qui roulent des mécaniques pour séduire les jeunes filles en fleur... L'auteure (qui souhaite préserver son anonymat et signe sous pseudonyme) a su décrire, avec moult détails et émotions, la vie de ces deux jeunes femmes aux caractères et aux destins si opposés. Et en même temps que cette saga de quartier, qui narre les relations sociales et intimes des différents protagonistes, on traverse les années et la vie politique de l'Italie du Sud.

L'écriture est fluide et les 623 pages se lisent facilement tellement on a hâte de connaître l'évolution de vie de Lina et Elena, les meilleures amies du monde. Leur relation faite d'opposition, de jalousie, de rivalité mais en même temps d'amour, de tendresse et de respect est passionnante à suivre. Tel un feuilleton à épisodes, on se demande, à chaque chapitre, ce qui va advenir de leur amitié d'enfance tellement les obstacles semblent vouloir se dresser sur leur route. Heureusement, elles ont de la personnalité les petites !

Maintenant, il ne me reste plus qu'à attendre quelques mois pour la parution en livre de poche du 3ème tome, sorti chez Gallimard début janvier. (Soupir !!!)

Note : 4,5/5

Passage choisi : "Elle m'expliqua que je n'avais rien gagné, qu'il n'y avait rien à gagner dans le monde, que sa vie était pleine d'aventures diverses et déraisonnables, exactement autant que la mienne, que le temps s'écoulait sans avoir de sens, et que c'était bien de se voir de temps à autre pour entendre le son fou du cerveau de l'une résonner dans le son fou du cerveau de l'autre."

Publié dans Elena Ferrante

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article