"L'instant présent" de Guillaume Musso

Publié le par Nathalie

"L'instant présent" de Guillaume Musso

"L'instant présent", paru en mars 2015 chez XO, est le douzième livre de Guillaume Musso. Il m'a été prêté par la plus jeune de mes belles-filles.

4ème de couv' : "Pour payer ses études d’art dramatique, Lisa travaille dans un bar de Manhattan. Un soir, elle y fait la connaissance d’Arthur Costello, un jeune médecin urgentiste. En apparence, Arthur a tout pour plaire et Lisa n’est pas insensible à son charme.

Mais Arthur n’est pas un homme comme les autres. Deux ans plus tôt, il a hérité de la résidence de son grand-père : un vieux phare isolé dans lequel une pièce a été condamnée. Malgré sa promesse, Arthur a choisi d’ouvrir la porte, découvrant une vérité bouleversante qui lui interdit de mener une vie normale.

Sa rencontre avec Lisa va tout changer et lui redonner une raison d’espérer. Dès lors, Arthur et Lisa n’ont qu’une obsession, déjouer les pièges que leur impose le plus impitoyable des ennemis : le temps."

Pour être honnête, j'ai apprécié l'idée du roman mais j'ai trouvé son traitement pas assez ambitieux. Arthur, le personnage principal, se retrouve amené à vivre une existence très particulière car il a ouvert la porte interdite du vieux phare, faisant ainsi fi de la promesse faite à son père. Cette trame, qui permet de suivre à la fois Arthur sur 24 ans et l'évolution de la société et de la ville de New-York, devient assez vite répétitive au point que j'avais envie de tourner les pages très rapidement. Il y a un peu de suspense, de l'humour à travers les relations entre Arthur et Sullivan, un peu d'action, de l'émotion à la fin. Cependant, je n'ai pu n’empêcher d'être déçue par l'aspect superficiel de chaque chapitre (mais en même temps, comment donner de la consistance à des personnages qu'on ne voit qu'un jour par an ??!!) et la fin, qui m'a surprise, avouons le, n'a pas su me satisfaire vraiment, mais sans que je ne parvienne à me l'expliquer. Je ne suis pas une grande fan de Guillaume Musso mais jusque-là j'avais plutôt apprécié ses livres. Ici, bof...

Note : 2/5

Passage choisi : " - C'est quoi, cette inscription? "souviens-toi que l'on a deux vies" ?
- C'est une vieille parole de sagesse chinoise: on a deux vies et la seconde commence lorsqu'on prend conscience qu'on n'en a qu'une.
"

Publié dans Guillaume Musso

Commenter cet article

Cécile Pouet 04/04/2016 15:51

J'ai lu quelques Musso à l'époque et j'avoue que je me suis lassée de son style avec le temps. Merci pour ta chronique en tout cas :) Il est sûr que je ne me l’achèterai mais si un jour l'occasion de le lire se présente pourquoi pas, même si je n'attends pas grand chose de Guillaume Musso.
Cécile.

Nathalie 04/04/2016 16:19

On est d'accord ;-)