"Le secret des abeilles" de Sue Monk Kidd

Publié le par Nathalie

"Le secret des abeilles" de Sue Monk Kidd

"Le secret des abeilles" est un livre qui m'a été prêté. Il s'agit du 1er roman de l'auteure américaine Sue Monk Kidd. Il est paru, en France, chez Lattès en 2004 et chez J'ai Lu en 2005. Une adaptation cinématographique sous le titre "Le secret de Lily Owens" en a été faite en 2008.

4ème de couv' : "Caroline du Sud, été 1964. Lily, quatorze ans, vit avec son père, un homme brutal, et Rosaleen, sa nourrice noire qui l'élève depuis le décès de sa mère. Lorsque, au cours d'émeutes raciales, Rosaleen est gravement blessée, elles décident de s'enfuir et trouvent refuge auprès d'un trio d'apicultrices généreuses et cocasses. Dans la ferme des sœurs Boatwright, Lily et Rosaleen vont enfin retrouver goût à la vie, lui donnant un parfum de miel et de soleil. Un havre de paix qui va également permettre à Lily de comprendre la tragédie qui la hante depuis sa plus tendre enfance..."

Voici une histoire qui nous entraîne en Caroline du Sud au moment où les afro-américains obtiennent enfin le droit de vote grâce au Civil Rights Act de 1964. Lily fuit un père brutal en entraînant avec elle sa nounou noire qu'elle fait s'échapper de prison. Sur les traces de sa mère, tragiquement disparue des années plus tôt, elle va croiser la route de May, June et August, ainsi que celle de Zack. Cette rencontre va totalement la bouleverser et lui permettre de voir sa vie, et la vie en générale, d'une autre manière.

J'ai beaucoup apprécié l'écriture de Sue Monk Kidd, à la fois fluide et poétique. Dans sa recherche de vérité, Lily va découvrir le monde des abeilles et le racisme ordinaire qui sévit dans l'Amérique profonde. Il s'agit d'un roman sur la quête de l'amour maternel, sur l'acceptation et le pardon. Une histoire d'amour mais également d'amitié. Un conte au bon goût de miel. De la douceur sans le sirop... J'ai passé vraiment un moment sympathique avec Lily et ses abeilles. Ce roman est un petit bonbon qui se déguste lentement...

Note : 4,5/5

Passage choisi : "Tout à coup, j'ai eu une révélation : il n'y a rien que du mystère dans le monde, et il brille, caché derrière la toile de nos pauvres journées tristes, et nous ne le savons même pas."

Publié dans ROMANS DU MONDE

Commenter cet article