"Le liseur du 6h27" de Jean-Paul Didierlaurent

Publié le par Nathalie

"Le liseur du 6h27" m'a interpellée à cause de son titre étrange. Comme j'avais lu des articles positifs sur cet ouvrage dans quelques magazines, j'ai foncé dans ma librairie fétiche... Et voilà !!!

Prenez un personnage au nom contrepètrique, un RER de 6h27 qui n'est pas toujours à l'heure, une Chose déchiqueteuse de livres, une clef USB perdue, un cul-de-jatte qui cherche ses jambes, une dame-pipi qui collectionne les faïences, un gardien qui ne parle qu'en alexandrins... Ajoutez de l'humour, de la tendresse, de l'humanité, une pointe de douce folie. Faites mijotez à feu doux et dégustez chaud.

Voici le genre de petit livre que j'affectionne tout particulièrement. Il se lit rapidement mais sans être simpliste. Les personnages sont attachants, l'histoire pleine d'émotions. Bref, c'est un livre qui réchauffe le cœur, qui fait remonter les commissures des lèvres sans même qu'on s'en rende compte. Un livre anti-déprime bien agréable en cette fin d'année 2015.

Note : 4,25/5

Passage choisi : "Pendant près de dix minutes, Guylain resta sous le jet brûlant. Il n'en pouvait plus de toute cette crasse dans laquelle il baignait tout le jour durant. Il lui fallait se débarrasser coûte que coûte de la saleté, laver son crime entre ces quatre murs jaunâtres. Il franchit le portillon qui donnait sur la rue avec le sentiment de revenir de l'enfer. Une fois dans le train qui le ramenait au bercail, il les tira à la lumière avant de les coucher délicatement sur les buvards qui allaient les délivrer de toute l'humidité qui gorgeait leurs fibres. Pour que demain, dans cette même rame, les peaux vives s'éteignent enfin tandis qu'il les délivrerait de leurs mots."

"Le liseur du 6h27" de Jean-Paul Didierlaurent

Publié dans ROMANS

Commenter cet article