"L'Armoire allemande" de Jean-Paul Malaval

Publié le par Nathalie

Né à Brive-la-Gaillarde, Jean-Paul Malaval a d'abord été journaliste avant de devenir auteur de roman. On lui doit, entre autres, Une famille française (2007) ou Une maison dans les arbres (2009).

Alexandrine, avocate à Bordeaux ayant quitté le giron familial à seize ans, est de retour à Saint-Gillet, le village corrézien de son enfance, pour enterrer sa mère. Elle y retrouve son frère, un quasi étranger qui lorgne sur l'héritage. Qui était cette mère aimante et protectrice mais néanmoins distante et secrète ? Alexandrine va le découvrir grâce au contenu de la vieille armoire qu'elle souhaite comme seul héritage. Un retour vers un passé la jetant en plein cœur de la Seconde Guerre mondiale. Et si, à travers les révélations sur sa mère, Alexandrine arrivait, enfin, à mieux se comprendre elle-même...

Une trame assez classique, que je ne vais pas dévoiler ici, sur la période 44-45, la résistance, la milice, le maquis... Une jolie histoire d'amour, une recherche d'identité menée comme une enquête, un style agréable et fluide. Bref, un livre sympathique à lire même si pas forcément inoubliable...

Note : 3/5

Passage choisi : "Je suis la fille de cette femme-là, idéaliste et fantasque, qui a accompagné d'une attention aimante mon enfance, qui m'a appris à lire, qui m'a prodigué tant de sages conseils, et à cette seconde même je découvre une femme étrangère à moi-même. Je ne sais rien d'elle. Ou du moins tout ce que j'en sais est contraire à la réalité. Il me faut désormais me détacher de mes souvenirs, les piétiner, et recomposer l'image d'Hélène, d'une Hélène que je ne connais pas encore."

 

 

"L'Armoire allemande" de Jean-Paul Malaval

Publié dans ROMANS

Commenter cet article

NaNy 19/10/2015 10:26

Hello, je suis d'accord avec toi, bonne analyse.

Nathalie 19/10/2015 10:37

Merci ! Bizzz