"Port Louis, Les Ombres de la Citadelle" de Gisèle Guillo

Publié le par Nathalie

Lors de mes séjours en Bretagne (minimum 1 fois par an afin de me reposer et ressourcer car ce sont les effets que me procure inévitablement cette région), j'ai pour tradition d'acheter un livre (plutôt un polar) écrit par un auteur breton. C'est ainsi que j'ai démarré, il y a plusieurs années, la collection des "Mary Lester" de Jean Failler (dont je n'ai mis que 3 articles sur le blog pour le moment alors que j'en ai déjà 13 dans ma bibliothèque - ici).

Cette année, en plus de Mlle Lester, j'ai suivi une enquête se déroulant à Port-Louis (Morbihan) en lisant "Les Ombres de la Citadelle" de Gisèle Guillo. Agrégée de Lettres Moderne, elle a enseigné la littérature comparée et la linguistique mais a également publié des ouvrages scolaires et universitaires, tout en écrivant des polars dont celui-ci est le 10ème, paru en 2011.

Alexis, "nègre" de son métier, accepte, afin de gagner une belle somme d'argent, d'écrire un livre sur un dossier brûlant de l'actualité politique et économique. Vincent, journaliste à Télé-Média, va également se lancer sur la même affaire, allant de Hambourg à Paris, puis à Port-Louis. Entre messages succincts, rendez-vous discrets et fausses informations, Vincent a bien du mal à faire surgir la vérité. Que de mystères se cachent dans les ruelles de la citadelle de Port-Louis !!!

Voici un petit polar de 207 pages agréable et rapide à lire. Les rebondissements s'enchaînent, le mystère s'épaissit et on a l'impression de voyager dans le Morbihan ou dans les rues bretonnes de Port-Louis au fur et à mesure des pages. Un roman à lire sur une plage de Larmor ou de Groix, histoire d'avoir les murailles de la citadelle en face des yeux pour mieux s'y croire...

Note : 3/5

Passage choisi :"Alexis se repprocha son imprudence et, pour se rassurer, palpa discrètement le côté droit de son manteau. Là, se trouvait le plus précieux. Dans la poche intérieure soigneusement zippée, le portefeuille bourré à bloc, son salaire. Un salaire exceptionnel, mirobolant, tel qu'il n'en avait jamais reçu de sa vie. Le salaire de la peur..."

"Port Louis, Les Ombres de la Citadelle" de Gisèle Guillo

Publié dans THRILLERS-POLICIERS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article